MENU
Accueil
Khabib vs. McGregor : le plus grand combat de MMA de tous les temps est lancé !
Écouter le direct
Khabib vs. McGregor : le plus grand combat de MMA de tous les temps est lancé !
Khabib vs. McGregor : le plus grand combat de MMA de tous les temps est lancé ! ©Radio France

Khabib vs. McGregor : le plus grand combat de MMA de tous les temps est lancé !

C’est officiel, Khabib Nurmagomedov va affronter Conor McGregor pour sa première défense de ceinture. À deux mois du choc, le suspense est total.

Khabib Nurmagomedov : la machine à broyer

Avec un bilan de 26-0, Khabib Nurmagomedov possèdela plus belle série de l'histoire du MMA.  Bien plus qu'en boxe, rester invaincu en MMA relève de la gageure. On ne peut pas non plus reprocher au Daghestanais de s'être caché au cours de sa carrière. Depuis son arrivée à l'UFC, il compte notamment des victoires sur Rafael Dos Anjos , Edson Barboza , Michael Johnson  ou encore Al Iaquinta . Surtout, Khabib dispose de cette capacité, unique ou presque, à littéralement broyer ses adversaires.

Mon absence de défaite est bien plus importante que la ceinture et l'argent. Je ne vais pas perdre.

Khabib dans des propos rapportés par son manager Ali Abdelaziz .

Durant toute sa carrière,il n'y eut qu'une petite alerte :  une combinaison en boxe reçue des poings de Michael Johnson. Pour le reste du combat, Khabib parlait à son adversaire et tapait même la discute avec le Président de l’UFC entre les rounds. Au terme d’une effrayante domination, il finissait par soumettre Johnson par kimura au 3e round. Oui, ce fut son combat le plus "dur" . Nous étions alors le 12 novembre 2016, lors de l’UFC 205. Cet événement marqua les débuts de l’UFC à New York…et le dernier combat de McGregor en MMA jusqu’à maintenant.

C’est aussi lors de cette soirée que la rivalité entre les deux phénomènes naissait  véritablement. Après sa victoire, Khabib commença une envolée lyrique depuis restée dans les mémoires : "Je veux rester humble, mais je dois parler. Je comprends à quel point la machine de communication de l’UFC est puissante. Au début de l'année, votre gars McGregor a abandonné comme une poule mouillée contre Nate Diaz. Maintenant, il combat pour le titre. C'est fou. Vous savez que c'est vrai, c'est vrai. L'Irlande ne compte que six millions d'habitants, la Russie 150 millions. Je veux combattre votre poule mouillée ! Allons-y. Allons-y avec votre poulet !"

Après cela, et malgré un rendez-vous raté contre Tony Ferguson , le troisième homme de la catégorie, Nurmagomedov poursuivait son ascension. Le Daghestanais dominait ainsi de la tête et des épaules Edson Barboza puis Al Iaquinta. À chaque fois, son grappling finissait par briser le physique et la volonté de ses adversaires. Lors de sa dernière promenade de santé, il se permettait même de jabber façon Mohamed Ali. Évidemment,cette attitude un brin suffisante provoquait quelques critiques,  y compris du côté de son père, l'intransigeant Abdulmanap Nurmagomedov. Vétéran de l'armée et entraîneur national de l'équipe de Sambo du Daghestan, le père a bâti le combattant Khabib. Ainsi, il entraînait son fils avec des ours lorsque celui-ci était plus jeune : idéal pour le grappling. À 29 ans désormais, Khabib est devenu une machine à broyer. Loin d'être le combattant le plus complet, à l'image de Jon Jones, Georges St-Pierre ou Demetrious Johnson, il compense par un niveau au sol ahurissant.  Cela lui permet de combler ses lacunes debout (footwork, cassage de la distance notamment) criantes, mais pour le moment jamais exploitées.

Ne vous attendez donc pas à une révolution contre McGregor , Khabib exécutera la recette maison, qui a fait ses preuves. Il y a quelques semaines, l’intéressé ne s’en cachait pas : "J'ai un petit plan. Je vais le fatiguer, le ridiculiser. Il est fort, il est très dangereux. Tout le monde le sait. Je le sais aussi. Si vous pensez que je vais rester avec lui comme je suis resté avec Iaquinta avec mon ‘Muhammad Ali jab’ ? Hors de question. En aucune façon.__Je vais essayer de le mettre au sol.  Même s'il défend mon takedown, il va être fatigué…"

__

Conor McGregor : la superstar

Né la même année que Khabib Nurmagomedov, Conor McGregor n'a plus besoin d'être présenté. Dépassant le cadre du MMA, il a affronté Floyd Mayweather en boxe en 2017. Le combat est devenu le plus lucratif de l'histoire après Mayweather vs. Pacquiao et a été suivi partout dans le monde. Si l'Irlandais s'est incliné par TKO au 10e round, il n'a pas envoyé au sol et a pu repartir les poches pleines pour son tout premier combat en boxe.  Quatrième athlète le mieux payé de la planète en 2017, avec 99 millions de dollars, McGregor est devenu le "visage des sports de combat".

Pour son retour en MMA, la poule aux œufs d’or de l’UFC avait la possibilité d’affronter n’importe qui. Malgré cette liberté,il a choisi le dangereux Khabib Nurmagomedov.  Peu importe ce qu’il adviendra de McGregor dans le futur, on ne pourra jamais lui enlever son ambition de challenger les plus grands. Avec Khabib, le Notorious s’attaque à la référence en lightweight. Nurmagomedov est aussi le combattant dont les points forts correspondent aux faiblesses de l’Irlandais.  En cas de victoire, McGregor aura indiscutablement sa place parmi les plus grands. Passer cet aspect sportif, le combat a également pris une tournure personnelle. C’est ce qui fait que cette "explication" est si attendue.

Oui,la rivalité avec Nurmagomedov est bien réelle.  Depuis l’UFC 205 et la provocation de Khabib, les deux hommes s’envoient des piques par médias interposés. Cependant, tout a basculé en avril dernier. Après que le Daghestanais ait intimidé Artem Lobov, coéquipier et ami de McGregor, l’Irlandais a pété les plombs. Il a pris avec son équipe un jet privé de Dublin pour New York avec la ferme intention d’en découdre. Finalement, il a coincé le bus où se trouvait Khabib et d’autres combattants. Dans une furie destructrice, McGregor a jeté un chariot sur le véhicule et blessé Michael Chiesa et Ray Borg dans la foulée. Les deux combattants ont dû déclarer forfait pour l’événement du week-end. En revanche, le Notorious n’atteignait pas Khabib. Placé en garde à vue suite à cela, l’Irlandais a dû faire face à la justice new-yorkaise. L’épisode judiciaire s'est finalement terminé en juillet et McGregor a échappé à la prison. Cet acte de vandalisme honteux, évidemment exploité par le service marketing de l’UFC, a au moins eu pour mérite de montrer que la rivalité entre les deux n’avait rien de factice.

https://youtu.be/za0qXbofvc0

Pour l’emporter,le Mystic Mac comptera bien évidemment sur ses points forts … qui correspondent aux faiblesses du Daghestanais. Deux compartiments techniques travaillés par l’Irlandais s’annoncent cruciaux avant ce megafight. En effet, si Conor McGregor n’a pas combattu pendant deux ans en MMA, il a su pleinement capitaliser son absence. En amont du duel contre Mayweather,le Notorious s’est ainsi entraîné exclusivement en boxe,  avec certains des meilleurs au monde. Depuis cette parenthèse lucrative, on le voit depuis de nombreux mois sur les tatamis perfectionner son jiu-jitsu et son grappling.  On le rappelle, il a choisi ce combat contre Nurmagomedov. Alors que Khabib doit alterner avec les adversaires et les plans de jeu depuis deux ans, McGregor sait contre qui il va faire son retour. Pleinement conscient de ses limites en grappling, d’autant plus criantes contre Khabib, l’Irlandais comble son retard.

Si la marge de McGregor reste fine,tout son travail spécifique depuis deux ans vise à faire de lui le parfait combattant  pour contrer la machine à broyer qu’est Khabib. Contre Chad Mendes en 2015, puis Eddie Alvarez en 2016, les deux derniers très bons lutteurs affrontés, l’Irlandais s’est à chaque fois imposé par KO au deuxième round. Contrairement à ce qui défile sur internet,le Notorious est donc loin d’être une brèle au sol , il est simplement moins bon que debout. La mission impossible laisse entrevoir une brèche, à lui de s’y faufiler avec fracas.

Conor McGregor contre Khabib Nurmagomedov. Deux athlètes aux styles antinomiques. Deux philosophies de vie. Une seule ceinture. Rendez-vous le 6 octobre prochain à Las Vegas.

Crédits photos : Mike Roach/Zuffa LLC / Getty Images (Khabib Nurmagomedov) - Brandon Magnus/Zuffa LLC / Getty Images (Conor McGregor)

+ de MMA sur Mouv'