MENU
Accueil
UFC : les fighters de l'UFC 249 se dévoilent, combats sur une île privée pour l'UFC 250 ?
Écouter le direct
Francis Ngannou (Josh Hedges )
Francis Ngannou (Josh Hedges ) ©Getty

UFC : les fighters de l'UFC 249 se dévoilent, combats sur une île privée pour l'UFC 250 ?

Alors que les événements sportifs s'annulent les uns après les autres, les combats UFC continuent... même sur une île privée.

Alors que les événements sportifs s'annulent les uns après les autres, un combat très attendu résiste au coronavirus : celui de Ferguson VS Khabib ! Face aux doutes concernant le maintien de l'affrontement, c'est le président de l'UFC lui même, Dana White, qui a souhaité rassurer tout le monde. L’UFC 249 se déroulera donc bien le 18 avril prochain... mais avec un combat sans Khabib. En effet, le combattant russe a renoncé au combat. Tony Ferguson affrontera alors Justin Gaethje pour la ceinture intérimaire de la catégorie lightweight. Le vainqueur devrait faire face à Khabib un peu plus tard dans l’année. 

Dana White a annoncé le combat sur ses réseaux sociaux : "le combat est signé et se fera à 100%, en direct sur ESPN, quelque part sur la planète Terre." :

Bien que le lieu de l'UFC soit tenu secret, la liste des combattants se dévoile et on pourra retrouver le camerounais Francis Ngannou (rapidement devenu l'une des stars de l'UFC et le numéro 2 de la catégorie heavyweight) qui combattra face à Jairzinho Rozenstruik (numéro 6 de la catégorie heavyweight) :

L'UFC 250 sur une île privée ?

Face aux restrictions de voyages liées à la pandémie de Covid-19, le président de l’UFC fera ses événements… sur une île privée. En effet, il s'est confié au média américain TMZ : "Je suis à un jour ou deux de sécuriser une île privée... Nous mettons en place l'infrastructure maintenant, donc je vais commencer à faire des combats internationaux aussi", a-t-il expliqué à TMZ. Je ne pourrais pas faire venir tous les combattants internationaux aux États-Unis, alors je vais commencer à les faire venir sur l'île et à y organiser des combats internationaux.". L’UFC 250 Cejudo vs. Aldo, initialement prévu à Rio avec de nombreux combattants brésiliens, est concerné. 

Bien évidemment pour respecter les mesures sanitaires, White a précisé que toutes les personnes impliquées dans les prochains combats seront examinées par une équipe médicale.