MENU
Accueil
UFC : Dana White pas emballé par la performance de Ciryl Gane
Écouter le direct
Dana White - En 2020 (REPUBLICAN NATIONAL CONVENTION / AFP) / Cyril Gane lors du combat (Getty/Zuffa)
Dana White - En 2020 (REPUBLICAN NATIONAL CONVENTION / AFP) / Cyril Gane lors du combat (Getty/Zuffa) ©Getty

UFC : Dana White pas emballé par la performance de Ciryl Gane

Le patron de l'UFC est sévère avec l'espoir français du MMA.

Ce dimanche 28 février 2021, Ciryl "Bon Gamin" Gane s'est imposé face à Jairzinho Rozenstruik lors d'un combat de 5 rounds totalement maitrisés par le francais. 

Mais Dana White, le patron de l'organisation mondiale UFC, a exprimé sa déception concernant ce combat. "C’était sa soirée pour se révéler et sa chance pour montrer au monde qui il est. Il a gagné, mais restons-en là. Il a gagné." a t-il expliqué dans des propos rapportés par La Sueur.

Une victoire, mais sans KO

Pourtant, la victoire du Bon gamin est totale. Il a utilisé son bras avant pour garder son adversaire à distance tout au long du combat et il est parvenu à contenir sa boxe. Avec des lows-kicks puissants, il punissait chaque erreur de placement de son adversaire. Mais même affaibli, Jairzinho Rozenstruik reste un combattant redoutable capable d'éteindre n'importe quel poids-lourd sur un seul coup. Ciryl et son entraîneur (le célèbre Fernand Lopez) ont donc décidé de ne prendre aucun risque et de renoncer à un KO spectaculaire pour sécuriser cette victoire en 5 round par décision unanime. "Tout le monde parle de Ciryl comme étant ce gros prétendant au titre, mais regardez ce que Francis Ngannou a fait à Jairzinho__... (Un K-O en 20 secondes – ndlr)" commente Dana White. Dans une interview exclusive La Sueur, le bon gamin a expliqué qu'il comprenait le critiques.

"C’est le patron et il veut gagner de l’argent'

Ce n'est un secret pour personne : pour vendre ses combats, Dana White a besoin de K-O spectaculaires. Et c'est vrai qu'avec son style technicien et sa grande intelligence de combat, Ciryl Gane ne sera peut-être pas le plus "bankable" des combattants. En revanche, il a toutes les chances de devenir le meilleur. D'ailleurs a ce jour, il détient le record de la plus longue série de victoires en cours des poids-lourds de l'UFC : "Ils veulent le grand KO. Alors oui, je n’ai pas fini le combat. J’ai essayé, mais je ne le fais pas. Je peux comprendre ça, mais ça va. Je pense que j’ai bien fait. J’ai réussi le combat debout." explique le bon gamin à La Sueur.

Avec cette victoire, le combattant français originaire de La Roche-Sur-Yon reste invaincu et a renforcé sa position dans le haut du classement des poids-lourds de l'UFC. Avec Fernand Lopez, il compte bien affiner son style et décrocher un jours la ceinture des poids-lourds de l'UFC. Et pourquoi pas, faire mentir Dana White ... affaire à suivre !