MENU
Accueil
Johann Duhaupas vs Tony Yoka : "Ça ne se finira pas en 12 rounds"
Écouter le direct
Tony Yoka (Franck Fife) / Johann Duhaupas (Franck Fife)
Tony Yoka (Franck Fife) / Johann Duhaupas (Franck Fife) ©AFP

Johann Duhaupas vs Tony Yoka : "Ça ne se finira pas en 12 rounds"

Vendredi 25 septembre, Tony Yoka et Johann Duhaupas vont s'affronter lors d'un combat très attendu par les fans français.

Les deux poids lourds français Tony Yoka et Johann Duhaupas vont s'affronter vendredi 25 septembre pour le plus grand plaisir des fans de boxe. "Ça ne se finira pas en 12 rounds" promet Johann Duhaupas, interrogé lors du Super Moscato Show.

Au moins c'est clair : Johann Duhaupas n'a pas peur de Tony Yoka, bien au contraire. Lui qui a déjà affronté les boxeurs les plus effrayants du circuit mondial dans des conditions spartiates (Wilder, Povetkin), s'est exprimé sur son prochain combat au micro d'RMC Sport. "Je ne le mets pas au niveau de ces champions car il a encore du chemin mais je l’ai préparé de la même manière" a t-il confié "Il (Yoka) a plus à perdre que moi". Et c'est vrai que notre champion olympique de boxe risque gros sur cette rencontre très attendue par les fans français. Johann, aka "Le Reptile" Duhaupas est l'un des poids lourd les plus durs et expérimenté du circuit, un adversaire dangereux qui a réussi à faire douter les plus gros puncheurs actuels.

Ces derniers jours, la promotion du combat qui avait commencé calmement et dans le respect commence à s'intensifier. Interrogé par Cnews, Duhaupas à déclaré à propos de son jeune adversaire : "Je le respecte. Il a un parcours, c’est un excellent boxeur, je n’ai rien à dire là-dessus. On s’appréciait. Là on est dans le combat. Il y a eu des mots blessants. On va régler ça. On va se taper sur la gueule." Il faut croire que le vétéran n'a pas apprécié les dernières remarques de Tony Yoka à la presse. Le jeune champion avait dit plusieurs fois qu'il aurait voulu faire ce combat plus tôt, mais que Duhaupas avait refusé de l'affronter et faisait "caca culotte". 

Il semblerait en réalité que les deux combattants soient aussi confiants l'un que l'autre. Ça promet une rencontre explosive comme on en voit rarement en France !