MENU
Accueil
Sefyu : le nouvel homme fort de Club House, le réseau pour booster le FC 93
Écouter le direct
Sefyu s'investit personnellement dans le FC 93 - (photo : DR)
Sefyu s'investit personnellement dans le FC 93 - (photo : DR)

Sefyu : le nouvel homme fort de Club House, le réseau pour booster le FC 93

Avec Club House, Sefyu veut mettre à disposition son réseau de sportifs, personnalités et entrepreneurs. Objectif : faire du Football Club 93 Bobigny-Bagnolet-Gagny un club de premier plan. Sans perdre de vue sa dimension sociale (inclusive) et éducative.

"Quand on me sollicite je réponds présent." Passionné de foot et toujours prêt à envoyer de la force au département où il a grandi (la Seine-Saint-Denis), Sefyu vient d’inaugurer Club House. Club House, c’est un réseau qui accueille toutes les bonnes volontés pour emmener le Football Club 93 Bobigny-Bagnolet-Gagny (N2 équivalent de la 4e division), plus communément appelé le FC 93, le plus haut possible et en faire encore davantage un lieu d’insertion dans la vie quotidienne.

Si ça avait été Montfermeil, Aulnay-Sous-Bois, Blanc-Mesnil, Drancy pour la même idée j’aurais aussi répondu présent, je suis avant tout un acteur de mon département.

Pour l’inauguration de ce Club House, Sefyu a invité Alou Diarra, né dans le 93 et qui a fait ses débuts au CSL Aulnay. Le vice-champion du monde 2006 a spécialement fait l’aller-retour entre Lens (il est l’entraîneur adjoint du RC Lens) et Bobigny « Je connais Yusef depuis mon enfance, j’ai que des amis ici, je m’intéresse à tous les clubs de la région parisienne, on a envie de voir en tant qu’ancien joueur professionnel de la Seine-Saint-Denis, un club grandir. »

Luis Fernandez, ex-entraîneur du PSG et actuel consultant pour BeIn Sports, a également répondu présent tout comme Jammeh Diangana alias Soulaymaan dans l’excellent « Banlieusards » sur Netflix"On sait tous d’où l’on vient, peu importe l’art que tu fais et le domaine dans lequel tu es, le but c’est qu’on réussisse tous, le but c’est que la banlieue soit au top du top !" lâche tout sourire l’acteur de Nanterre (92). Abdel Sadi le maire PCF de Bobigny également présent a salué un projet « sérieux. »

Sefyu passionné de foot envoie de la force au FC 93
Sefyu passionné de foot envoie de la force au FC 93 ©Radio France

L’inauguration du Club House a lieu en marge du match entre le FC 93 et le FC Fleury 91 (1-1). Un œil sur le match, l’autre sur les invités, pendant toute la rencontre, Sefyu passe d’invité en invité : « faut que tu parles avec lui » « faut que je te le présente »

C’est un département qui m’a beaucoup donné, j’ai beaucoup reçu de ce département, ces gens-là m’ont écouté, sont venus à mes concerts, m’ont boosté, pour moi c’est normal, c’est important de leur apporter de la visibilité.

D’autres invités déjà engagés en Seine-Saint-Denis ont adhéré au projet comme Ahmed Bouzouaid (BPI France) qui mène des projets pour que les jeunes des quartiers et de la ruralité entreprennent ou encore Youness Bourimech, entrepreneur dans le bâtiment et la restauration, ou encore Moussa Kebe entrepreneur et capitaine du Service Départemental d'Incendie et de Secours du Val-d'Oise (95).

Sefyu masque blanc sur le visage, veste de costume se projette : "J’aimerais vraiment que les jeunes qui viennent jouer au foot se disent qu’ils peuvent avoir accès à des solutions dans le monde du travail, l’entreprenariat, le monde de la culture et qu’ils sachent qu’il y aura toujours quelqu’un pour les orienter."

Pas de club de foot d’élite dans le 93 ? Une anomalie pour le président du FC 93 !

Le FC 93 est une entente entre (pour l’instant) 3 clubs : Bobigny, Bagnolet et Gagny. Mahamadou Niakaté, président depuis plus de 10 ans, espère que d’autres clubs le rejoindront. Les discussions sont en cours avec Aulnay-Sous-Bois, Pantin, Drancy tout comme avec d’autres clubs. "On est l’un des plus gros pourvoyeurs de joueurs d’Europe. Il y a plus de clubs d’élite dans le Nord ou en Corse alors qu’ils ont moins de joueurs que dans le 93. Ce n’est pas normal**, se désole le président.** A terme, on veut devenir un club professionnel. Un club de Seine-Saint-Denis en Ligue 1, c’est le minimum syndical.

Mahamadou Niakaté place beaucoup d’espoirs dans le projet Club House porté par son homme fort Sefyu. "On va inviter tous les présidents avec qui on veut travailler. Certains sont là aujourd’hui, le football est un prétexte pour travailler ensemble, avec tous ceux qui veulent un grand club dans le 93 et créer des projets pour permettre à nos jeunes d’évoluer."

Un grand projet sportif mais aussi éducatif. "On fait déjà 60% de social, lâche Siné Danioko le directeur sportif du FC 93. La présence de Sefyu montre le sérieux du projet, il veut nous donner de la crédibilité et de la visibilité." Le projet, c’est aussi un projet d’insertion. Le FC 93 forme déjà des éducateurs, organise des sorties culturelles dans Paris ou du soutien scolaire. "Il faut préparer les mômes au monde de demain, ajoute le directeur sportif. L’objectif, c’est aussi de faire venir des start-ups pour aider les jeunes."

Sefyu sait que le chemin sera long pour enjamber les 3 divisions entre la Nationale 2 et la Ligue 1, ainsi que pour matérialiser encore davantage le projet social et inclusif mais le rappeur l’assure : "*T****ant qu’on a de l’énergie, tant qu’on a de la force, on donne !"***