MENU
Accueil
Mort de Kobe Bryant : l'enquête met en évidence une erreur de pilotage
Écouter le direct
Kobe Bryant - Des fans devant une fresque pour lui rendre hommage (Miguel Medina)
Kobe Bryant - Des fans devant une fresque pour lui rendre hommage (Miguel Medina) ©AFP

Mort de Kobe Bryant : l'enquête met en évidence une erreur de pilotage

Le pilote chevronné avait plus de 8.500 heures de vol à vue à son actif.

Les premières conclusions sur l'incident ayant couté la vie de Kobe Bryant, légende du basket, viennent de tomber. 

Le 26 janvier 2020, son hélicoptère s'était écrasé près de Los Angeles avec à son bord Kobe, sa fille et sept autres passagers. Un rapport de l'autorité de sûreté des transports (NTSB) a indiqué mardi que le pilote n'avait pas respecté les règles de pilotage et était désorienté en volant dans un épais brouillard.

" La NTSB a déterminé mardi 9 févrirer 2021 que la mauvaise décision du pilote et sa désorientation dans l'espace ont conduit au crash d'hélicoptère du 26 janvier 2020 près de Calabases en Californie " explique ce tweet du NTSB.

Un pilote expérimenté 

Ara Zobayan, 50 ans, était considéré comme un pilote expérimenté. Dans un échange radio, il avait indiqué entamer une montée à 1 200 mètres pour s'extraire du brouillard. Mais son appareil a alors entamé une descente à pic après un large virage à gauche le menant droit dans une colline. Le pilote, Kobe Bryan, sa fille et 6 passagers ont trouvé la mort dans ce drame.

Une erreur humaine

Il semblerait que cette erreur mortelle indique que le pilote était totalement désorienté au moment d'entamer sa manœuvre. "Cette manœuvre concorde avec un pilote subissant une désorientation dans l’espace dans des conditions de visibilité limitée", a expliqué Robert Sumwalt, président du NTSB. "__Il aurait eu la perception incorrecte que l’hélicoptère montait alors qu’il descendait", a-t-il ajouté, son oreille interne ne sachant plus le positionner dans l’espace rapporte 20 minutes.