MENU
Accueil
La Corée du Nord ne participera pas aux Jeux de Tokyo
Écouter le direct
Logo des Jeux olympiques devant le stade national de Tokyo. (photo : SOPA Images)
Logo des Jeux olympiques devant le stade national de Tokyo. (photo : SOPA Images) ©Getty

La Corée du Nord ne participera pas aux Jeux de Tokyo

Pyongyang a annoncé ce matin que la Corée du Nord ne participerait pas aux JO de Tokyo par crainte du Covid-19.

La décision est tombée au petit matin du 6 avril. Le ministère des sports nord-coréen a fait savoir que la Corée du Nord ne participera pas aux Jeux olympiques de Tokyo cet été (23 juillet - 8 août 2021). Pyongyang craint une propagation du Covid-19 et dit "vouloir protéger ses athlètes de la crise sanitaire mondiale". 

L'espoir d'un rapprochement diplomatique s'éloigne

Alors que la participation exceptionnelle de la Corée du Nord au Jeux olympiques d’hiver en Corée du Sud de 2018 avait permis au pays de sortir de son isolement pendant quelques mois, le désistement des nord-coréens pour les JO de Tokyo ne permettra pas un nouveau rapprochement diplomatique. À l’époque, la soeur de Kim Jong-un avait même fait le déplacement en "territoire ennemi" pour soutenir ses sportifs. Un moment historique, largement médiatisé de chaque côté de la frontière. 

Les deux Corées comptaient pourtant sur un nouvel événement olympique pour relancer leur coopération, et plus globalement, pour accélérer l’ouverture de la Corée du Nord au monde occidental. Après plusieurs avancées, notamment sur le dossier du nucléaire, entre Donald Trump et Kim Jong-un en 2019, les discussions sont à l’arrêt depuis le sommet d’Hanoi qui s’est tenu en février de la même année. 

L’annonce de la non-participation de la Corée du Nord aux Jeux de Tokyo, initialement prévus l’été dernier mais repoussés à cause de la pandémie de Covid-19, met donc un frein aux espoirs de Séoul de relancer le processus de paix.