MENU
Accueil
Stéphanie Frappart : la perf de l'arbitre française en Supercoupe de l'UEFA saluée par le monde du football
Écouter le direct
Stéphanie Frappart avertit Cesar Azpilicueta lors de la SuperCup 2019
Stéphanie Frappart avertit Cesar Azpilicueta lors de la SuperCup 2019 ©Getty

Stéphanie Frappart : la perf de l'arbitre française en Supercoupe de l'UEFA saluée par le monde du football

Pour la première fois en Supercoupe UEFA, l'arbitre était une femme. Et la performance de Stéphanie Frappart, la Française qui a régulé le match entre Chelsea et Liverpool, a été saluée par le monde du football et le public.

Un match de football opposant Chelsea à Liverpool est toujours un événement mais ça l'est d'autant plus quand il y a un titre en jeu. Et c'était le cas le 14 août lors de la Supercoupe UEFA, la rencontre qui oppose le vainqueur de la Ligue des Champions à celui de la Ligue Europa. 

le FC Liverpool s'est finalement imposé 5 tirs au but à 4 après un score de 2-2 à la fin des prolongations.  Mais l'un des points d'attention du match était son trio arbitral composé de femmes, une première dans une finale UEFA. C'est la Française Stéphanie Frappart qui a dirigé la rencontre, assistée de l'Italienne Manuela Nicolosi et de l'Irlandaise du Sud Michelle O' Neill. 

Stéphanie Frappart a déjà arbitré un match de Ligue 1 et c'est elle qui était en charge de l'arbitrage de la finale de la Coupe du monde FIFA féminine 2019. Elle sait donc gérer la pression de l'événement, des joueurs, coaches et public. et sa prestation dans un match qui est allé jusqu'aux tirs au but et qui a nécessité un appel à la VAR pour un penalty égalisateur a été saluée.

Joe Cole, ancien joueur de Chelsea et international anglais ne tarit pas d'éloges : "Je pense qu'elle a fait un match formidable, elle a été brillante dans un match difficile. Elle a été excellente, elle a laissé du rythme au match et a pris les bonne décisions. Sa gestion était fantastique."

Un autre ancien de Chelsea, Glenn Hoddle a lui déclaré : "C'est allé en prolongations aussi pour elle. Le rythme du jeu est plus rapide chez les hommes mais elle a tenu sans problème et fait de l'excellent travail."

Une première réussie donc qui montre les choses bougent dans le bon sens dans le football.