MENU
Accueil
Nike a rompu son contrat avec Neymar à cause d'accusations d'agressions sexuelles
Écouter le direct
Neymar à l'échauffement avant le match contre Reims - Paris, 28 mai 2021 (Franck Fife)
Neymar à l'échauffement avant le match contre Reims - Paris, 28 mai 2021 (Franck Fife) ©AFP

Nike a rompu son contrat avec Neymar à cause d'accusations d'agressions sexuelles

Un peu moins d'un an après la rupture du contrat entre les deux parties, Nike confirme que cette fin de collaboration est justifiée par des allégations d'agressions sexuelles sur une employée de la marque.

Selon une information du Wall Street Journal confirmée par Nike, l'équipier américain a mis un terme au contrat de Neymar à cause d'allégations d'agressions sexuelles formulées par une employée de la marque. Le 30 août 2020, les deux parties annonçaient la fin d'une collaboration longue de treize ans qui courait encore jusqu'en 2022. Aucune raison spécifique n'avait été invoquée.

Une agression survenue à New York lors d'un événement promotionnel

Dans un communiqué transmis à l'AFP ce jeudi, la virgule explique avoir "_mis fin à son partenariat avec le sportif parce qu'il a refusé de coopérer dans une enquête de bonne foi sur des allégations crédibles d'actes répréhensibles formulées par une employée"._ Cette déclaration fait référence à une agression survenue en 2016 alors que la superstar brésilienne participait à un événement promotionnel à New York. Une employée de Nike affirme avoir été dans la chambre d'hôtel de Neymar quand celui-ci lui a demandé une fellation, qu'elle refuse. Visiblement éméché, le footballeur l'aurait ensuite suivi dans les couloirs de l'établissement. L'enquête, lancée en 2019, "n'a pas été concluante" précise Nike qui dénonce tout de même le manque d'implication de l'attaquant du PSG. 

Aucun ensemble de faits n'a émergé qui nous permettrait de nous prononcer sur le fond de l'affaire. Il serait inapproprié pour Nike de faire une déclaration accusatrice sans être en mesure de fournir des faits à l'appui.

Neymar "ne connaît pas cette fille"

Dans les colonnes du Wall Street Journal, la porte-parole du joueur affirme que Neymar "se défendra vigoureusement contre ces attaques sans fondement". Elle assure que Nike et le joueur se sont séparés uniquement pour raisons commerciales. Neymar Sr, père du capitaine de la Seleçao, s'est agacé auprès d'un journal brésilien. "Comment de telles accusations peuvent sortir ?", précisant que son fils "ne connaît pas cette fille". Il accuse même Nike de lancer une campagne de dénigrement contre Neymar : 

Cela vient de Nike. C'est très étrange, ils quittent tous Nike et sont accusés de trucs comme ça. C'est arrivé à Cristiano Ronaldo, [à] Kobe, ils ont été dénigrés, comme Neymar est accusé à tort maintenant. Si Nike veut faire du chantage, coltinons-nous Nike, alors.

La porte-parole de Neymar s'interroge également sur un point : "Il est très étrange qu'une affaire censée s'être produite en 2016, avec des allégations proférées par une employée de Nike, n'ait été révélée qu'à ce moment-". Il s'avère que la victime n'a mis au courant sa direction qu'en 2018 après en avoir parlé à quelques collègues et amis, a répondu Nike.