MENU
Accueil
N’Golo Kanté : Europe doublement conquise ?
Écouter le direct
N'Golo Kanté - match France-Bulgarie en 2021 (Franck Fife)
N'Golo Kanté - match France-Bulgarie en 2021 (Franck Fife) ©AFP

N’Golo Kanté : Europe doublement conquise ?

Après une fin de saison idyllique avec Chelsea, N’Golo Kanté s’attaque à son nouveau défi avec les Bleus : l’Euro.

Véritable coqueluche du grand public pour son attitude et son sourire, N’Golo Kanté est surtout un formidable joueur du football. Alors qu’une nouvelle Kanté Mania pourrait apparaître en cas de victoire des Bleus à l’Euro, le milieu de terrain de Chelsea est sur une impressionnante lancée après une dernière saison décevante.

En effet, en 2019-2020, N’Golo Kanté connaissait un exercice difficile avec les Blues de Chelsea. Entre blessures et rôle peu approprié de milieu box-to-box, le Français n’affichait plus le même rendement. Replacé à son poste de prédilection par l’entraîneur Franck Lampard de début de saison, Kanté, semble avoir encore passé un cap, malgré une plus grande concurrence à Chelsea.

La Ligue des Champions pour mettre tout le monde d’accord 

Homme du match en demi-finale aller, homme du match en demi-finale retour, homme du match en finale. Voici l’énorme exploit de N’Golo Kanté lors de ses trois derniers matchs de Ligue des Champions. Si Chelsea a remporté la Coupe aux Grandes Oreilles pour la deuxième fois de son histoire, le club lui doit une fière chandelle au Français. 

Parfait dans son positionnement, propre dans ses interventions, juste dans ses mouvements, Kanté a complètement fait déjouer les Citizens au Portugal. Aujourd'hui, le joueur semble au sommet de son art, dans une position idéale, et qui lui permet aussi de mettre en exergue sa capacité à jouer de l'avant.

Avec 48 matchs disputés cette saison toutes compétitions confondues, le Français a été un élément essentiel de la machine Chelsea. Il aurait même passé la barre des 50 sans ses blessures en janvier et en mai. Aujourd’hui, avec Tuchel à Chelsea ou Deschamps chez les Bleus, les entraîneurs semblent avoir pleinement pris conscience de l’importance de la gestion du cas Kanté : il faut qu’il soit épargné autant que possible des pépins physiques. Depuis octobre 2017 et selon Transfermarkt, le Français a ainsi manqué 43 matchs avec Chelsea pour cause de blessure. Malgré sa capacité quasi surhumaine à couvrir autant de kilomètres, Kanté n’est pas un robot… Il n’y a qu’un petit mois entre la fin de l’Euro et le retour de la Premier League.

« Il est énorme. Je ne sais pas quoi dire, il est incroyable ce mec. Il court partout, il fait des différences, il crée des brèches... Avec lui, on a l'impression d'être 12 sur le terrain. » - Olivier Giroud

Alors que son avenir semble s'écrire à Londres, avec une prolongation de contrat dans les tuyaux, Chelsea pourrait recruter un talent à son poste pour pouvoir le soulager le cas échéant. Si grâce à Lampard, puis Tuchel, Kanté a retrouvé son poste de prédilection, il n'est pas imperméable aux blessures. À 30 ans, le travail qu'il continue d'accomplir sur le terrain est colossal. Le ménager pourrait lui permettre de continuer à enchaîner les performances de haute volée sur 90 minutes au plus haut niveau pendant encore 2-3 saisons, car le milieu ne s’économise jamais sur le terrain.

L’Euro : la cerise sur le gâteau ?

Champion d’Angleterre avec Leicester puis Chelsea, champion du Monde avec les Bleus, vainqueur de l’Europa League et de la Champions League avec les Blues, il ne manque que l’Euro à N’Golo Kanté pour compléter le jeu. Avec une équipe de France qui fait figure de favorite, le milieu de terrain s’annonce comme l’un des atouts majeurs de Didier Deschamps. Après tout, la paire qu’il forme avec Paul Pogba n’a jamais perdu le moindre match en Bleu… En cas de succès avec l’Equipe de France, nous serions porche d’une nouvelle « Kanté Mania ». Pour ce joueur si discret, il aimerait que cela soit tempéré. Le milieu de terrain avait abordé le sujet en conférence de presse : 

« Ça peut toucher après on essaye de faire ce qu'on a toujours fait, être naturel, donner le meilleur de soi-même. Et si ça fait plaisir aux amateurs de football, c'est quelque chose q'on prend avec un certain plaisir. On peut avoir une image un peu trop belle, un peu trop jolie. Au final, je suis juste un joueur parmi tant d'autres. Il n'y a pas à dire que je suis le plus gentil, le plus sympathique, je suis juste un joueur comme les autres. »

Il ajoute : « Je pense que parfois c'est en faire trop, et parfois ça n'a pas lieu d'être. J'aime bien, bien m'entendre avec mes coéquipiers, avoir de bons rapport avec les gens que je croise dans la rue ou dans le foot, mais il y a d'autres personnes comme ça aussi dans le foot. Il ne faut pas en faire toute une histoire, ou exagérer. Parfois c'est exagéré, et ce n'est pas nécessaire, je pense. »

Joueur préféré des Français, devant Kylian Mbappé selon un récent sondage, N’Golo Kanté ne semble pas jouer de cette image de coqueluche de l’Hexagone. Il se concentre sur le plus important : son football.

Le Ballon d’Or ?

Fort de sa deuxième partie de saison absolument exceptionnelle, et à l’approche de l’Euro, N’Golo Kanté pourrait bien rafler le Ballon d’Or, la plus prestigieuse des récompenses individuelles. Pour un joueur aussi centré sur le collectif, ça ferait son petit effet. Si c’est toutefois "précoce d’en parler maintenant" pour le principal intéressé, il fait clairement partie des prétendants. Un gros Euro ferait énormément peser la balance en sa faveur, malgré un poste pas très bling-bling.

"Le Ballon d'Or ? Il le mériterait. Après, vous connaissez comme moi les critères, je pense que ça concerne surtout les joueurs offensifs." - Didier Deschamps à RTL

"À son poste, c’est une référence mondiale, si ce n’est le meilleur joueur. Il a un profil incroyable. Il est clairement prétendant au Ballon d’or. Désolé N’Golo." - Olivier Giroud