MENU
Accueil
Les supporters ne veulent pas d'une reprise de la Ligue 1 à huis clos
Écouter le direct
Les supporters ne veulent pas d'une reprise à huis-clos
Les supporters ne veulent pas d'une reprise à huis-clos ©Getty

Les supporters ne veulent pas d'une reprise de la Ligue 1 à huis clos

La reprise du championnat oui, mais pas à n'importe quel prix selon les supporters.

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé la fin du confinement pour le 11 mai prochain, les différents acteurs du football français continuent de plancher sur la meilleure solution pour la reprise des championnats de Ligue 1 et Ligue 2. Et selon le quotidien l'Equipe, la solution la plus avancée serait la reprise à partir mi-juin pour une fin de championnat le 25 juillet avec la finale de la Coupe de la Ligue le 27 juin (PSG-OL) et celle de la Coupe de France le 11 juillet (PSG-Saint Etienne). Le tout à huis clos étant donné qu'Emmanuel Macron a annoncé qu'aucun événement ne pourrait se tenir avant la mi-juillet. Une solution qui ne convient pas du tout à 45 groupes de supporters qui se sont exprimés dans un communiqué hier : 

Pour tous ces groupes, le football ne doit pas se jouer que pour la télévision et la reprise des championnats sans spectateurs est pour eux inenvisageable.

"Il n'est pas envisageable que le football reprenne prématurément. Il  n'est pas envisageable qu'il reprenne à huis clos. Il reprendra en  temps voulu, quand les conditions sanitaires et sociales seront réunies. Le football 'coûte que coûte' est un football de honte, qui n'aura aucun lendemain. Il est devenu un programme télévisuel qui a cru pouvoir se passer de stades pleins, mais qui ne peut surtout pas se passer de l'argent des diffuseurs."

Le message est passé.