MENU
Accueil
Insultes racistes contre Pogba : Twitter va rencontrer Manchester United
Écouter le direct
Paul Pogba - (James Baylis)
Paul Pogba - (James Baylis) ©Getty

Insultes racistes contre Pogba : Twitter va rencontrer Manchester United

Suite à la flopée d'insultes racistes sur les réseaux sociaux à l'encontre de Paul Pogba pour un penalty raté, des représentants de Twitter et de Manchester United vont se rencontrer pour endiguer ce fléau.

Ce qu'a vécu Paul Pogba lundi dernier est absolument inadmissible mais malheureusement courant sur les réseaux sociaux. Lors de la 2ème journée de la Premier League, Wolverhampton et Manchester United se neutralisent (1-1). A la 68ème minute, Paul Pogba a l'occasion de mener au score avec un penalty mais le champion du monde échoue et le score d'équité sera définitif. Sauf que certains supporters ont manifesté leur déception avec de nombreux messages racistes à l'encontre du Français.

Twitter en première ligne

De nombreux messages anonymes (ou non) insultant le Tricolore ont indigné le monde du football. Un nouvel épisode de racisme, qui intervient seulement une semaine après ceux de Tammy Abraham, l'attaquant de Chelsea qui avait manqué un penalty face à Liverpool lors de la Supercoupe d'Europe (2-2, 5-4 tab).

Twitter se retrouve en première ligne puisque c'est dans ce même réseau social que les messages haineux sont diffusés. Afin de changer les choses, des représentants de l'entreprise vont rencontrer le club mancunien et traiter ce fléau qui gangrène le monde du football.

"Nous avons toujours maintenu un dialogue ouvert et sain avec nos partenaires, mais nous savons que nous devons mieux faire pour protéger nos utilisateurs. Les comportements racistes n'ont pas leur place sur notre plateforme et nous les condamnons fortement." a déclaré la plateforme, consciente de ses manquements dans de telles situations.

Le monde du football monte au créneau

De telles situations sont inadmissibles et les joueurs l'ont fait savoir. Harry Maguire, le nouveau Red Devil et coéquipier de Pogba, s'est vivement exprimé contre ces "trolls pathétiques" :

Marcus Rashford, autre compère mancunien, s'est lui aussi insurgé de ce qu'a vécu la Pioche : "vous attaquez Paul, vous nous attaquez tous" :

Selon l'AFP, depuis 2018, le nombre de comptes suspendus 24 heures après un signalement sur Twitter a été multiplié par trois. Une situation visiblement insuffisante...