MENU
Accueil
Booba se moque de la signature de Messi au PSG
Écouter le direct
Lionel Messi (Image du Paris Saint-Germain Football/PSG via Getty Images) / Booba (We Love Green / Photo by David Wolff - Patrick/Redferns)
Lionel Messi (Image du Paris Saint-Germain Football/PSG via Getty Images) / Booba (We Love Green / Photo by David Wolff - Patrick/Redferns) ©Getty

Booba se moque de la signature de Messi au PSG

Le Duczer a gardé un oeil sur l'actu mercato et comme souvent, il a eu son mot à dire.

Alors que les fans du PSG accueillent à bras-ouverts le légendaire attaquant Lionel Messi, Booba y est allé de son petit commentaire sur les réseaux. Comme à son habitude, le Duc de Boulogne a fait preuve d'ironie et de sarcasme.

"Il va nous servir à quoi contre Clermont-Ferrand ?"

Dans un premier temps, B2O a partagé l'image de l'arrivée de Messi à l'aéroport mardi 10 août avec le commentaire : "On attend Jésus et on a eu Lionel, on va voir si il s'y connait en fin du monde". Ce commentaire a fait réagir Dala, rappeur avec lequel il a collaboré sur le titre Vue sur mer extrait de l'album ULTRA. 

Storie de Booba - Capture d'écran Instagram
Storie de Booba - Capture d'écran Instagram

Les deux amis se sont échangés une série de vannes à propos de ce transfert historique : "C'est une insulte, Messi Clermont... Starfoulah, que Dieu nous guide vers la lumière" ironise Booba, "Il va marcher sur le terrain" renchérit Dala. 

Storie de Booba - Capture d'écran Instagram
Storie de Booba - Capture d'écran Instagram

La LDC dans le viseur

En Ligue 1 ou en Ligue des Champions, Lionel Messi et ses co-équipiers seront probablement attendus au tournant par les supporters du Paris Saint-Germain galvanisés par l'arrivée de la légende au Parc des Princes. 

En attendant les premiers matchs, Messi s'acclimate et commence son intégration au collectif parisien. Ce mercredi 11 août 2021 en conférence de presse il a déclaré : "Mon rêve est de soulever encore une fois le trophée de la Ligue des Champions__. C’est ce qu’on va essayer de faire"... Voilà qui ferait taire les critiques !