MENU
Accueil
Muggsy Bogues : "Giannis ? L'un des plus grands de l'histoire de la NBA"
Écouter le direct
Muggy Bogues lors d'une concours de tirs de légendes NBA lors du All Star Game à Houston en 2013
Muggy Bogues lors d'une concours de tirs de légendes NBA lors du All Star Game à Houston en 2013 ©AFP

Muggsy Bogues : "Giannis ? L'un des plus grands de l'histoire de la NBA"

À l’occasion du match NBA à Paris entre les Milwaukee Bucks et les Charlotte Hornets, nous avons eu l’occasion d’échanger avec la légende des frelons : Muggsy Bogues, joueur le plus petit de l’histoire NBA et ancien rival de Michael Jordan.

La NBA est de retour à Paris. Ce vendredi 24 janvier, les Milwaukee Bucks de Giannis Antetokounmpo font face aux Charlotte Hornets de Nicolas Batum. Si les daims partent grandissimes favoris, la franchise de Michael Jordan pourra compter sur le soutien du public ! Quelques jours avant le match tant attendu, Mouv' a pu échanger avec une légende des Hornets et une légende du sport tout court : Muggsy Bogues.

L’impact de Bogues sur son sport

Le meneur reste encore et toujours le joueur le plus petit à avoir foulé les parquets NBA (1,60m). Surtout, il s'est durablement imposé dans la ligue, jouant de 1987 à 2001, pour quatre franchises au total (et des statistiques plus qu'honorables avec 7,7 points, 7,6 passes de moyenne). Titulaire la majeure partie de sa carrière, Bogues a notamment passé... 10 saisons chez les Hornets. Sa présence à Paris, tout comme celle de Dell Curry, deuxième meilleur scoreur de l'histoire de la franchise, est donc loin d'être anodine. Pour Mouv', Muggsy Bogues est revenu sur sa carrière.

Mouv' : Vous êtes une véritable légende du jeu, comment expliquez-vous cet impact ?

Muggsy Bogues : Mon impact sur le sport a été d’être capable de tenir tête à des mecs beaucoup plus grands que moi. J’essayais d’avoir de l’impact en attaque, en utilisant ma vitesse, ma vista, tout en étant collectif.

Expliquez-vous le statut que vous avez aujourd’hui, tout comme celui de Michael Jordan par le fait que vous ayez influencé la "culture basket-ball" ?

MB : Il y aura toujours une culture du jeu et j’ai contribué à cela, à ma façon. J’ai entraîné en WNBA, au lycée, et j’allais aussi coacher en NBA, mais j’ai suivi un autre chemin. J’ai joué à une période où la NBA, sportivement, comme dans l’aspect culturel, a explosé. En NBA, vous êtes votre propre marque. Vous devez le comprendre et savoir comment la contrôler. De mon côté, j’ai rapidement compris ce que je pouvais faire sur le terrain et ce que je pouvais faire en dehors. J’ai pu comprendre qu’elle était ma valeur sur le marché, et prendre avantage de cela, pour être ici aujourd’hui.

Au-delà de sa carrière de joueur, Muggsy Bogues a, en effet, marqué durablement en étant au casting du légendaire film Space Jam. Classique parmi les classiques, le film a été un véritable succès au box-office et une suite est aujourd’hui en préparation avec LeBron James. Sorti en 1996, Space Jam voyait Michael Jordan et les Looney Tunes affronter une bande d'extraterrestres : les Monstars. Muggsy Bogues faisait partie des joueurs NBA à apparaître, en compagnie de Charles Barkley, Patrick Ewing, Larry Johnson ou encore Larry Bird !

La rivalité avec Michael Jordan

Ayant affronté Michael Jordan à plusieurs reprises au cours de sa carrière, Muggsy Bogues a goûté au trashtalk du GOAT. C’était lors des playoffs 1995, au premier tour, les Hornets se retrouvaient face aux Bulls… et MJ marqua pour de bon la carrière du meneur (via Bleacher Report) : "Sur la plus grande possession du jeu, Muggsy avait le ballon, avec les Hornets menés d’un point. Jordan s'est éloigné de lui et lui a dit : ‘Tire, putain de nain’. Muggsy a tiré, n’a pas marqué. Un an plus tard, Muggsy a en fait déclaré à Johnny Bach (assistant-coach des Hornets - NDLR) qu'il pensait que cette action avait ruiné sa carrière." Malgré cet épisode, symbole de la rage de vaincre du GOAT, parfois à la limite, Bogues place son ancien rival au sommet.

Mouv' : Pour vous, qui est le plus grand joueur de tous les temps ?

MB : Pour moi, MJ l’est. On parle d’un joueur qui n’a aucune faille, aucune. Il n’avait aucune faille dans son jeu, en plus de cette attitude de tueur. Il avait aussi des compétences rares. Ça fait un sacré arsenal.

Sur sa carrière et l’évolution de la NBA

Au fil des ans, Muggsy Bogues est devenu un véritable exemple pour les joueurs de "taille normale." Ayant réussi ce qui semblait impossible, il a ouvert la voie à d'autres. Aujourd'hui, Isaiah Thomas, 1,75m, reconnaît volontiers l'impact de Bogues sur sa carrière, au point même d’être son mentor.

Mouv' : Vous êtes connus pour avoir rivalisé avec les meilleurs malgré votre taille, n’était-ce pas plus dur pour vous ?

MB : Il faut de la détermination pour y arriver. Il faut de la détermination pour rester au top. La mienne n’était pas différente des autres. Elle était élevée. J’avais un objectif, celui d’entrer en NBA et devenir un véritable joueur au sein de la ligue. Je me mettais toujours des objectifs, et je les franchissais. D’abord pouvoir aller à l’université, puis obtenir un diplôme, puis celui d’entrer en NBA.

Mouv' : Diriez-vous que vous avez évolué dans l’âge d’or de la NBA ?

MB : Pour moi, oui. C’était la période de la transformation de la ligue. Dans les années 70-80, c’était Magic Johnson et Larry Bird. Je suis arrivé en 1987, j’ai pu jouer dans trois décennies différentes, les années 80, 90, et 2000. J’ai vu les changements, et j’ai compris tous ces changements. La ligue a commencé à se mondialiser, à devenir plus forte.

Mouv' : Aujourd’hui, les joueurs internationaux sont des superstars. Pensez-vous que des Giannis Antetokoumnpo ou Luka Doncic auront le même héritage que vous des années après leur retraite ?

MB : Complètement ! Giannis est déjà un MVP et une superstar de la ligue. Il a même l’opportunité de faire le doublé cette année. On ne peut que les considérer comme des superstars. Quand ils raccrocheront les sneakers, ils feront partie des plus grands de l’histoire