MENU
Accueil
NBA : LeBron James menace de ne pas jouer les matches à huis clos
Écouter le direct
LeBron James pourrait refuser de jouer les matchs de NBA s'ils sont à huis clos. (photo : Harry How)
LeBron James pourrait refuser de jouer les matchs de NBA s'ils sont à huis clos. (photo : Harry How) ©AFP

NBA : LeBron James menace de ne pas jouer les matches à huis clos

Avec le coronavirus, de nombreux rassemblements sont interdits depuis plusieurs jours. La NBA pourrait faire jouer certains de ses matchs à huis clos. Mais LeBron James n'est pas de cet avis. La star des Lakers menace de ne pas jouer si ces conditions sont appliquées.

Avec la propagation du virus, notamment aux Etats-Unis, les autorités alertent sur les risques de contamination. La NBA envisage de prendre des mesures de sécurité sanitaire, et de faire jouer les matchs à huis clos, sans public. C'est la décision qui a, par exemple, été prise pour le match de Ligue des Champions de mercredi soir, qui verra s'affronter un PSG-Dortmund sans public. En ce qui concerne la NBA, et les Lakers, LeBron James n'est absolument pas d'accord.

"Qu'on joue un match sans fans ? Impossible."

Lors d'une interview donnée après la victoire des Lakers contre les Milwaukee Bucks (113-103), une journaliste a posé à LeBron James la question des matchs qui pourraient se jouer à huis clos à cause du coronavirus. Le joueur de basket a été catégorique. "Qu'on joue un match sans les fans ? C'est impossible. Je ne joue pas." De quoi amuser les journalistes autour, mais la star des Lakers avait l'air de tout ce qu'il y a de plus sérieux. Il a expliqué qu'il jouait pour ses coéquipiers, mais aussi pour ses fans, donc qu'il ne jouerait pas s'ils ne sont pas là, ajoutant "ils peuvent faire ce qu'ils veulent." 

La NBA a déjà mis en garde les joueurs en ce qui concerne le coronavirus, et a fait des recommandations via une note qu'a obtenue la chaîne américaine ESPN. Ainsi, il y est indiqué que les joueurs doivent favoriser les checks, poing à poing, plutôt que les high-five, mais aussi qu'ils doivent éviter de prendre les objets des fans, y compris les stylos. Aux Etats-Unis, le bilan est pour le moment de plus de 400 contaminés et 19 morts.