MENU
Accueil
Westbrook : le supporter qui lui a lancé du pop-corn est banni de la salle des Sixers
Écouter le direct
Russell Westbrook lors du match face aux Milwaukee Bucks - 13 mars 2021, Washington (Toni L. Sandys/The Washington Post)
Russell Westbrook lors du match face aux Milwaukee Bucks - 13 mars 2021, Washington (Toni L. Sandys/The Washington Post) ©Getty

Westbrook : le supporter qui lui a lancé du pop-corn est banni de la salle des Sixers

Le meneur des Wizards avait été la cible de jets de pop-corn pendant le match de playoffs face à Philadelphie alors qu'il sortait sur blessure.

Dans la nuit du 26 au 27 mai, les Washington Wizards affrontaient les Philadelphie 76ers. Une rencontre qui se disputait au Wells Fargo Center, situé dans la plus grande ville de Pennsylvanie, et qui a vu les Wizards concéder leur deuxième défaite dans ce premier tour des playoffs NBA de la conférence Est. Au delà des parquets, c'est surtout le comportement d'un supporter qui a marqué la soirée.

Peu de temps après le début du quatrième quart-temps, Russell Westbrook, le meneur de Washington, se blesse à la cheville. Contraint de quitter ses coéquipiers, le joueur se rend au vestiaire. Sur le chemin, un supporter des Sixers lui reverse un pot de popcorn sur la tête. Très remontée, la superstar est prête à en découdre mais le service d'ordre intervient. 

En conférence de presse, Westbrook a appelé la NBA à prendre des mesures face à ce phénomène qui "devenait incontrôlable__. Il y a certaines choses qui dépassent les limites. Dans n'importe quel autre contexte... si un gars venait dans la rue et me versait du pop-corn sur la tête, vous savez ce qui se passe. Il faut protéger les joueurs. Nous verrons ce que la NBA fera."

La ligue a bien reçu le message. Elle a réagi ce jeudi matin en promettant un "code de conduite renforcé pour les fans". Dans le même temps, le club de Philadelphie annonce avoir identifié le fauteur de troubles. La sanction tombe : l'homme est banni de la salle des Sixers et son abonnement lui a été retiré. "Nous avons identifié la personne impliquée et celle-ci se verra retirer son abonnement de saison, avec effet immédiat, ont indiqué les 76ers. En outre, il sera interdit de tous les événements se déroulant au Wells Fargo Center pour une durée indéterminée."

Une soirée agitée sur les parquets NBA

Le même soir de l'incident à Philadelphie, une scène quasi similaire se déroulait à New York pendant le match entre les Knicks et les Hawks d'Atlanta. Alors que la tension montait entre les supporters new-yorkais et Trae Young, la star naissante des Hawks a été la cible de crachats. Un comportement intolérable, surtout en période de pandémie de Covid. Les Knicks ont annoncé ce jeudi avoir retrouvé l'auteur des faits. Il est désormais banni du Madison Square Garden, l'antre des Knicks.