MENU
Accueil
Lakers : un homme tabassé par des fans après avoir crié "Fuck Kobe"
Écouter le direct
Un homme tient la pancarte "Kobe Bryant BI." pendant la célébration de la victoire des Lakers, le 11 octobre 2020 à Los Angeles, Californie (Jason Armond / Los Angeles Times via Getty Images)
Un homme tient la pancarte "Kobe Bryant BI." pendant la célébration de la victoire des Lakers, le 11 octobre 2020 à Los Angeles, Californie (Jason Armond / Los Angeles Times via Getty Images) ©Getty

Lakers : un homme tabassé par des fans après avoir crié "Fuck Kobe"

Alors que les fans des Lakers fêtaient dignement la victoire de leur équipe, un individu a cru bon de proférer une insulte à l'encontre de Kobe Bryant, légende de l'équipe de Los Angeles récemment défunte.

Qu'est-ce qui a bien pu lui passer par la tête ? C'est la première chose qui vienne à l'esprit quand on pense à cet homme qui, s'avançant dans une foule de fans de Lakers célébrant la victoire, s'est dit que crier "Fuck Kobe" pouvait être une action sans conséquences. La définition même d'une mauvaise idée. Le 13 octobre, une vidéo de la scène a surgi sur Twitter. 

Sur la vidéo légendée "ce qui arrive quand on manque de respect au GOAT Kobe", on voit un amas de maillots jaunes et violets qui s'abat sur l'individu à terre. 

Cette victoire, quelques mois après la mort de Kobe, fait un écho direct à la précédente victoire en NBA des Lakers en 2010, quand Kobe était encore dans la team. Bref, impossible pour l'individu ayant proféré l'insulte de ne pas avoir vu venir la réaction des fans après une telle provocation. S'il pensait réellement ce qu'il a dit, le choix de l'endroit pour faire part de son opinion ne pouvait pas être plus mauvais.

Si la plupart des fans sur Twitter expriment leur énervement face à l'acte de cet homme, certains pointent également la violence de la réponse : 

"Pas que je sois d'accord avec ce qu'il a dit, mais Kobe n'aurait pas voulu ça", exprime ce fan. Seul face à des dizaines, pas sûr que le combat ait été équitable.