MENU
Accueil
Voir un psy : une aide bénéfique ?
Écouter le direct
Une séance chez un psy
Une séance chez un psy ©Getty

Voir un psy : une aide bénéfique ?

Dans une étude réalisée en 2015 par Médiaprism (une agence de communication), un Français sur trois reconnait s’être déjà rendu chez un psychologue.

Parmi les 1064 sondés, 65 % pensent que la consultation chez un psy est utile. De plus, un Français sur trois juge que tout le monde devrait se rendre au moins une fois chez un spécialiste. Néanmoins, 14 % de ceux qui ont consulté un tel spécialiste ont estimé que cela n’a eu aucune utilité et aucun impact. En 2001, d'après Psychologies, seulement 5 % de la population reconnaissait avoir pris rendez-vous.  Toujours selon le magazine, la tranche d’âge qui se livre le plus (39%) est celle des 45-54 ans. Cependant, les jeunes ne sont pas en reste : environ 37% des 18-24 ans se sont déjà installés sur un divan. 

Comme le note psychologue.net, de nombreux patients n’osent pas dire qu’ils voient un thérapeute par peur d’être jugés notamment. Se rendre chez un psy, est toujours source de nombreux clichés. Une journaliste de Huffington Post américain a tenté de les déconstruire en plusieurs points. Pour les uns, c’est faire signe de faiblesse ; pour les autres de folie ou de mal-être. Pourtant, c’est loin d’être le cas, certaines personnes se sentent tout à fait stables et heureuses et elles ont tout de même recours à des thérapies. C’est souvent pour mieux se connaître et apprendre à gérer certains sentiments ou émotions. Mais bien sûr, il existe de nombreux patients qui s’y rendent car ils ont besoin d’extérioriser et de travailler sur des souffrances ou blessures profondes. 

En moyenne, une consultation coûte environ 50€ mais les prix peuvent varier d’un(e) professionnel(le) à un(e) autre. Dans les prochaines années, les rendez-vous pourront peut-être être remboursés par l’Assurance Maladie pour les personnes souffrant de « troubles en santé mentale d’intensité légère à modérée ». Le dispositif est actuellement testé dans 4 départements français (Landes, Morbihan, Bouches-du-Rhône et Haute-Garonne) et ce pour 4 ans. 

Pour toi, a-t-on tous besoin d’un psy ? Viens réagir au 01 45 24 20 20 dans Debattle le 23 novembre 2018. Du lundi au vendredi de 19h30 à 20h, c’est toi qui a la parole.