MENU
Accueil
Noël : fête de famille ou fête de la surconsommation ?
Écouter le direct
Noel
Noel ©Getty

Noël : fête de famille ou fête de la surconsommation ?

Tradition incontournable de fin d’année, Noël s’impose comme un moment de paix et de retrouvailles. Derrière cette magie, un véritable business commercial existe.

Le sapin de Noël - élément indispensable pour y disposer les cadeaux le 25 au soir ou au matin selon les préférences – se vend en moyenne à presque 7 millions d’unités chaque année. Les Français dépensent environ 25 euros et le marché est estimé à 185 millions d’euros. Cependant, la vente de jouet est très loin devant. A en croire Franceinfo, 61 millions de jouets sont distribués chaque année au pied du sapin. Pour le cabinet d’études NPD, le marché des jouets représentent 1,2 milliards d’euros de dépenses. 

L’-e commerce tire également son épingle du jeu et grignote, année après année, du terrain sur les commerçants. Pour exemple en 2017, à la même période, le chiffre d’affaires des e-commerçants avait augmenté de 30 % par rapport à 2016.  Cette année, il pourrait en être de même surtout avec le mouvement des « gilets jaunes » qui a obligé de nombreuses boutiques à fermer lors des week-ends de mobilisation. D’autant plus que 56 % des Français ont changé d’après un sondage leurs habitudes d’achats pour Noël en raison des manifestations. 

N’oublions pas non plus la restauration : les Français sont des grands adeptes du foie gras à Noël (80 % considèrent le foie gras comme un incontournable). Sur les 27 000 tonnes qui sont produites en France, on en mange les trois quarts. Au niveau du budget, selon une étude de Cofidis, il est de 571 €. Par ailleurs, un cinquième des Français affirment qu’ils dépenseront moins que l’an dernier. 

Pour toi, noël est-il la fête de la consommation ? Viens réagir au 01 45 24 20 20 dans Debattle le 21 décembre 2018. Du lundi au vendredi de 19h30 à 20h, c’est toi qui a la parole.