MENU
Accueil
Les ventes de trottinettes électriques ont bondi en 2018
Écouter le direct
Les trottinettes électriques envahissent les grandes villes françaises
Les trottinettes électriques envahissent les grandes villes françaises ©AFP

Les ventes de trottinettes électriques ont bondi en 2018

Au cours de l’année 2018, 233 000 appareils ont été vendus. Une hausse de 129% en un an.

L’année 2018 aura été marqué par une prise de conscience climatique, la crise des gilets jaunes et aussi par les trottinettes. C’est le mode de déplacement en vogue actuellement dans les grandes villes. On en voit à chaque coin de rue, sur les trottoirs, sur les routes : les trottinettes électriques pullulent en France. Plus pratiques et moins encombrantes qu’un vélo, ces engins qui se faufilent partout trouvent de plus en plus d’acquéreurs. C’est un marché qui pèse pas moins de 111 millions d’euros sur l’année passée. Pour l’instant, les trottinettes dites classiques restent les plus vendues avec pas moins d’1 million d’exemplaires écoulés mais elles perdent du terrain puisque leurs ventes baissent de 20 % par rapport à 2017. 

Des accidents en nombre 

Cette nouvelle manière de se déplacer provoque évidemment et malheureusement un certain nombre d’accidents. En 2018, à l’instar des ventes, ils sont importants. Ils ont augmenté de 23 % en 2017. À 20km/heure de vitesse moyenne cela peut faire très mal surtout quand les usagers se mêlent à la circulation, pratique pourtant interdite. D’autant plus que la plupart d’entre eux ne se protègent aucunement quand ils empruntent les différents espace de la voirie. 

Un flou juridique entoure les trottinettes

Cette nouvelle façon de se déplacer ne se fait pas que des amis. En effet, face à un certain laisser-aller de la part de nombreux utilisateurs, la mairie de Paris a notamment pris des mesures pour encadrer la « conduite » de ces appareils. En attendant la loi d’orientation sur les mobilités, la ville a décidé de verbaliser à hauteur de 135 € tous ceux qui rouleront sur le trottoir. Pour l’heure, les usagers sont dans le flou, la loi française ne les autorisant ni à circuler sur la route, ni sur les trottoirs. En revanche, les trottinettes sont tolérées sur les pistes cyclables. Dans les prochaines semaines, la législation devrait évoluer pour clarifier la situation et permettre aux utilisateurs de se déplacer en toute légalité. 

Pour toi, faut-il interdire les trottinettes électriques ? Viens réagir au 01 45 24 20 20 dans Debattle le 8 avril  2019. Du lundi au vendredi de 19h30 à 20h, c’est toi qui a la parole.