MENU
Accueil
Les minorités toujours aussi peu représentées dans les médias
Écouter le direct
Kareen Guiock présentatrice du JT 12h45 sur M6 ©Getty

Les minorités toujours aussi peu représentées dans les médias

Depuis 2009, le CSA publie une étude annuelle sur la présence des minorités à l’écran. Elles sont aujourd’hui présentes à 19 % à la télévision. Un chiffre, même s’il est en augmentation, qui reste trop faible.

Les personnes perçues comme « non-blanches » - oui c’est le terme employé - correspondent donc à 19 % des personnes présentes dans les différents programmes contre 16 % en 2015. Le rapport du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel explique notamment que dans cette « catégorie », les personnes vues comme « noires » représentent 53 % de l’ensemble des individus. Suivent ensuite les « Arabes » à 22 % (6 points de moins qu’en 2015) puis les « Asiatiques » à 11 % (-3 points par rapport à 2015). 

Dans l’ensemble, les résultats sont encourageants mais pas suffisants. L’organisme note que « la proportion des personnes perçues comme non-blanches » a augmenté dans tous les contenus proposés. Très légèrement en ce qui concerne l’information (16 % contre 15 % en 2015) mais dans les magazines et documentaires, c’est déjà un peu plus visible (17 % contre 14 % en 2015). Cependant la hausse la plus conséquente est à mettre à l’actif de la fiction ou le taux passe de 17 % à 23%. 

Si on sort du cadre de la télévision, le cinéma a lui aussi son rôle a jouer et de nombreux efforts sont à produire. Pour exemple, en mars 2018, le réalisateur Ladj Ly déclarait au site Vice « le cinéma français d’aujourd’hui m’ennuie [] où sont les rebeus, où sont les blacks ? ».  Si les minorités sont (un peu) présentes à l’écran, elle sont régulièrement cantonnées à des seconds rôles ou cataloguées dans le côté « voyou », même si, petit à petit, les choses évoluent. Pour autant, Karidja Touré, jeune actrice découverte dans Bandes de Filles et co-auteure du livre « Noire n’est pas mon métier »  expliquait sur Mouv’ en juin 2018 qu’il est toujours très difficile pour une actrice noire de décrocher un premier rôle. D’autant plus que les réalisateurs pensent rarement une personne noire quand ils imaginent leurs personnages. 

Les minorités sont-elles assez bien représentées dans les médias ? Viens réagir au 01 45 24 20 20 dans Debattle le 20 décembre 2018. Du lundi au vendredi de 19h30 à 20h, c’est toi qui a la parole.