MENU
Accueil
Les applications de rencontres ont-elles tué l’amour ?
Écouter le direct
Les applications de rencontres ont-elles tué l’amour [NEWS] 11 / 10
Les applications de rencontres ont-elles tué l’amour [NEWS] 11 / 10 ©AFP

Les applications de rencontres ont-elles tué l’amour ?

Tinder, Happn, AdopteUnMec, Grindr, les applications et sites de rencontres sont aujourd’hui un marqueur de la société et presque un passage obligé pour se mettre en couple.

En 2016, un sondage publié par le Parisien révèle que plus d’un Français sur cinq a déjà utilisé ou consulté un site de rencontre. Chez les 18-25 ans, 28 % en utilisent une appli de rencontre et 45 % des hommes reconnaissent avoir déjà payé pour faire une rencontre en ligne. Par ailleurs, d’après le site américain The Knot – spécialisé dans les mariages – aux Etats-Unis sur une étude portant sur 14 000 mariages, 19 % des couples ont avoué s’être rencontré via un site ou une application. Cela représente 2 380 personnes.

Autre étude et toujours aux Etats-Unis, la plateforme LendEDU s’est intéressée au rapport des millenials à Tinder. 72% des étudiants interrogés confient avoir déjà testé l’application mais seulement 29 % ont obtenu un rendez-vous. Cependant, le chiffre le plus étonnant de cette enquête est que 44 % d’entre eux l’utilisent pour booster leur confiance en soi.

Tinder, c’est le mastodonte des appli de rencontre et aussi une belle machine à cash. Fin 2018, son chiffre d’affaires devrait atteindre 800 millions de dollars. 3,8 millions de personnes utilisent la version payante sans oublier qu’au total, la firme américaine compte plus de 50 millions d’abonnés.

Pour toi, est-ce que l’amour est mort ? Viens réagir au 01 45 24 20 20 dans Debattle le 12 octobre. Du lundi au vendredi de 19h30 à 20h, c’est toi qui a la parole.