MENU
Accueil
Le féminisme divise-t-il hommes et femmes ?
Écouter le direct
Le féminisme divise-t-il hommes et femmes ?
Le féminisme divise-t-il hommes et femmes ? ©Radio France

Le féminisme divise-t-il hommes et femmes ?

Le 13 et 14 septembre 2018, se tiendra la première Université d’été du féminisme, une initiative qui séduit et divise à la fois.

Mouvement #Metoo, libération de la parole des femmes, place de la femme dans la société, depuis un an le mouvement féministe pousse pour une plus grande égalité. Le 13 et 14 septembre 2018, le secrétariat d’Etat chargé de l’égalité entre les hommes et les femmes organise la première Université d’été du féminisme. Elle aura lieu à la maison de la radio dans le studio 104. Au programme, de nombreux débats dont « qu’est-ce que le féminisme a apporté au monde » ou encore « que peuvent les hommes ».

Plusieurs personnalités médiatiques et associations féministes sont invitées à s’exprimer sur différentes questions qui traversent la société depuis l’éclatement de l’affaire Harvey Weinstein en octobre 2017. Un ex-producteur de cinéma qui a profité de sa renommée et de son influence à Hollywood pour abuser sexuellement d’actrices.

Organisé par Marlène Schiappa, en charge des questions d’égalité entre les hommes et les femmes au sein du gouvernement, la secrétaire d’Etat veut pour cette première édition, de la «réflexions, de l’opinions et de l’actions». En France, à poste de travail équivalent, une femme touche 9% de salaire en moins qu’un homme.

Pour autant, cette première université d’été ne fait pas l’unanimité au sein même du courant féministe. Certaines actrices du mouvement reprochent un entre soi et l’absence des minorités des différents débats. C’est le cas de Mylène Juste secrétaire générale du Strass, elle regrette sur son blog un débat sur la prostitution qui aura lieu « sans les personnes concernées ». De son côté, la réalisatrice Léa Domenach reproche dans une tribune la présence d’invités « qui ne se disent pas féministes ou qui émettent un bémol sur le féminisme ».

Pour toi, le féminisme nous opposent-ils ? Viens réagir au 01 45 24 20 20 dans Debattle le 12 septembre. Du lundi au vendredi de 19h30 à 20h, c’est toi qui a la parole.

Crédit photo : MHJ / GettyImages