MENU
Accueil
La laïcité a-t-elle encore sa place à l’école ?
Écouter le direct
La laïcité a-t-elle encore sa place à l’école ?
La laïcité a-t-elle encore sa place à l’école ? ©Getty

La laïcité a-t-elle encore sa place à l’école ?

Depuis le 9 décembre 1905, l’Eglise et l’Etat sont séparés par une loi. La République a l’interdiction de reconnaître, subventionner ou salarier un culte. Néanmoins, la notion de laïcité reste controversée et sujette à polémiques.

Entre avril et juin 2018, plus de 1000 atteintes à la laïcité ont été signalées à l’école d’après le ministère de l’Education nationale (402 cas ont été traités). Depuis la rentrée, il y en aurait entre 15 et 20  par jour. Plusieurs religions seraient concernées par ces faits.

Parmi les alertes, 57 % concernent des comportements d’élèves, 24 % ceux de parents et 8 % des attitudes de membres de l’Education nationale.  Les faits recensés ont lieu en majorité au collège (44 %) puis à l’école primaire (36 %) et enfin au lycée (20 %).

Parmi les conduites qui posent question, le ministre Jean-Michel Blanquer a livré plusieurs exemples : des hommes qui refusent de serrer la main de femmes, des paroles religieuses inappropriées, des tenues vestimentaires inadaptées, des élèves qui se bouchent les oreilles en cours de musique ou qui remettent en question les cours de sciences.

Concernant les signes religieux (et notamment le voile), une loi de 2004 en restreint le port dans les lieux publics comme les écoles, collèges ou lycées… mais pas les universités. Et pourtant, certains personnages publics (comme l’ex-premier ministre Manuel Valls), défenseurs acharnés de la laïcité, souhaiteraient la même interdiction dans l’enseignement supérieur.

Même crispations entre pro-laïcs et anti-laïcs autour des crèches en mairie ou dans les bâtiments publics. En 2016, le conseil d’Etat a toléré leur présence à condition qu’elles présentent un attrait culturel, artistique ou festif.

Retrouve Debattle en podcast sur Itunesou via RSS