MENU
Accueil
Aya Nakamura : phénomène de mode ou là pour durer ?
Écouter le direct
Aya Nakamura
Aya Nakamura

Aya Nakamura : phénomène de mode ou là pour durer ?

Actuellement, la chanteuse cartonne en France mais aussi à l’étranger. Elle vient de sortir son deuxième album Nakamura, le démarrage est plus que réussi.

La « nouvelle reine » de la musique française comme certains la surnomment survolent littéralement sa catégorie actuellement. Sorti le 2 novembre 2018, Nakamura son nouvel opus s’est placé directement dans les premières places des plateformes de streaming. 11 de ses 13 titres se placent dans le Top 50 des chansons les plus écoutés sur Spotify. Néanmoins, c’est sur Apple Music qu’elle a tout explosé. Elle a réussit l’exploit de placer 9 musiques dans le top 10 ainsi que son album à la 1ère place du nombre d’écoutes. Une vraie performance, elle est la première artiste féminine française à le faire. 

Après son premier album « Journal intime » dévoilé en 2017 et certifié disque d’or, Aya Nakamura confirme avec ce nouveau projet. Un projet qui contient notamment son nouveau single très à la mode « Copines » et bien évidemment son tube planétaire « Djadja ». L’artiste qui s’est fait connaître via les réseaux sociaux en 2014 cumule aujourd’hui les vues sur Youtube. Elle compte plus de 440 millions de vues et a dépassé le millions d’abonnés sur la plateforme vidéo. La réussite se traduit également sur scène. Le 31 mars 2019 elle se produit à l’Olympia et Aya Nakamura a rempli la salle en un temps record… en deux heures elle a plié l’affaire. 

Écoutée dans le monde entier, elle est aussi validée par des grands noms du rap. Le dernier en date à avoir supporté la chanteuse n’est autre que Booba. Sur Instagram, « le Duc » a publié une photo  des charts ou Ayana Nakamura se trouve en tête, avec écrit en légende « on est obligé de saluer ». 

Pour toi, Aya Nakamura est-elle la nouvelle reine de la musique française ? Viens réagir au 01 45 24 20 20 dans Debattle le 9 novembre 2018. Du lundi au vendredi de 19h30 à 20h, c’est toi qui a la parole.