MENU
Accueil
Nike accuse StockX de vendre des fausses paires
Écouter le direct
Façade d'un magasin Nike (photo : VCG)
Façade d'un magasin Nike (photo : VCG) ©Getty

Nike accuse StockX de vendre des fausses paires

Selon Nike, StockX mettrait sur le marché des contrefaçons.

Alors que Nike et le site de resell StockX se disputent devant les tribunaux dans une bataille juridique depuis quelques semaines déjà, celle-ci semble prendre un autre tournant avec de nouvelles allégations portées contre StockX.

Du "hehe" vendu sur StockX ?

Après une première plainte déposée par Nike devant un tribunal fédéral en février dernier contre la plateforme StockX, l'accusant d'utiliser la marque au swoosh sans son autorisation dans la commercialisation de NFT de baskets, voilà que la procédure juridique continue et s'intensifie. En effet, les nouvelles accusations portées au procès ne vont pas arranger les affaires de StockX.

Si les paires vendues sur le site internet de resell sont toutes garanties, selon la société, comme authentiques, Nike a déclaré en début de semaine avoir acheté entre décembre et janvier quatre d'entre elles (dont des Air Jordan 1 Retro High OG) et assure que celles-ci sont contrefaites. Dans un dossier déposé au tribunal ce mardi 10 mai, Nike a déclaré "Ces quatre paires de chaussures contrefaites ont toutes été achetées en l'espace de deux mois sur la plate-forme de StockX, toutes portaient l'étiquette « Verified Authentic » de StockX, et toutes étaient accompagnées d'un reçu papier de StockX dans la boîte à chaussures indiquant que l'état des chaussures sont "100% authentiques"".

Suite à ces dernières allégations, la plateforme à tenu à les réfuter et rassurer ses clients à travers un communiqué publié ce mercredi 11 mai, indiquant prendre la protection des clients "extrêmement au sérieux" et investir dans la "lutte contre la prolifération des produits contrefaits auxquels pratiquement tous les marchés mondiaux sont confrontés aujourd'hui" avant d'ajouter "Le dernier dossier de Nike est non seulement sans fondement, mais aussi curieux étant donné que leur propre équipe de protection de la marque a fait confiance à notre programme d'authentification, et que des centaines d'employés de Nike - y compris des cadres supérieurs actuels - utilisent StockX pour acheter et vendre des produits".