MENU
Accueil
NBA x Louis Vuitton : pourquoi cette collaboration est liée au dress code des joueurs
Écouter le direct
NBA x Louis Vuitton
NBA x Louis Vuitton

NBA x Louis Vuitton : pourquoi cette collaboration est liée au dress code des joueurs

A partir de 2005, la NBA a cherché à changer d’image pour attirer un public plus large et des marques de luxe comme Louis Vuitton.

Des mocassins, des sacs, des sneakers et costumes aux motifs de la ligue ont été imaginés par Virgil Abloh, directeur artistique de Louis Vuitton Homme pour la collection en partenariat avec la NBA, disponible depuis le 20 novembre. Ces dernières années, la ligue de basket a signé plusieurs collaborations avec des enseignes comme Zadig & Voltaire, The Kooples ou des marque de luxe à l’image d’Hennessy, le spiritueux du groupe LVMH. Pourtant, à une époque ces collaborations n'auraient sûrement jamais vu le jour.

Au début des 2000, les stades sont à moitié vide et plusieurs stars de la NBA sont impliquées dans des affaires criminelles. Puis, le 19 novembre 2004, une gigantesque bagarre éclate entre les joueurs de Detroit et d’Indianapolis, s’étend aux tribunes et tout cela en plein milieu du match. Les images de cet événement donne une image catastrophique de la ligue.

L’année suivante, David Stern, le commissaire de la NBA entre 1984 et 2014 fait appel à un conseiller de la maison blanche pour mettre en place des réformes (mission de charité dans des hôpitaux, dans des commissariats, sur des lieux de catastrophes naturelles…). Mais parmi ces réformes, celle du dress code est loin de faire l’unanimité.

Fini les sweats, les casquettes, les baggy, les du-rags et les chaînes, sous peine d’amende. Beaucoup d'Afro-américains trouvent ce dress code raciste et la légende des Sixers de Philadelphie, Allen Iverson accuse la ligue de s'attaquer à la culture hip-hop. D’après Gabriel Pantel Jouve, rédacteur en chef du site BeBasket “les styles visés étaient utilisés par beaucoup d’Afro-Américains qui venaient de milieux défavorisés. Ils pouvaient s’estimer stigmatisés par les choix de la ligue”.

Malgré les critiques concernant le dress code, les réformes de David Stern fonctionnent, les stades se remplissent, les audiences télévisées décollent et l’argent coule à flot grâce à des partenariats juteux. Gabriel Pantel Jouve, explique pourquoi l'image de David Stern le père de ce dress code n'a pas été sali. “Il a vraiment développé la ligue surtout à l’international. Pour les joueurs et pour le grand public, si la NBA est parmi les championnats les plus médiatisés au monde, c’est notamment grâce au travail de David Stern”.

Même s’il est moins strict, il existe toujours un dress code à la NBA et les joueurs ne s'en plaignent pas. Le français Rudy Gobert était interrogé il y a quelques jours par le journal L’Equipe sur le dress code : “__La NBA est vu comme une Ligue beaucoup plus classe qu’il y a 20 ans. Je pense que ça a permis d’attirer de nombreuses marques, notamment de luxe, qui travaillent aujourd’hui avec la NBA. C’est super pour l’image de la Ligue et du basket en général. Malgré ça, pour moi, chacun devrait pouvoir s'habiller comme il en a envie. Du moment qu'il n'y a rien d'offensant ou de dégradant” expliquait le pivot des Utah Jazz.

Les images de l’arrivée des joueurs avant un match est comparable à un véritable défilé de mode. Des joueurs comme LeBron James, Russell Westbrook ou encore Dwyane Wade sont devenus de véritables références en matières de mode masculine. 

Ils sont souvent habillés par des stylistes professionnels qui ne laissent rien au hasard. Et ce ne serait pas surprenant de les voir bientôt avec la fameuse collection Louis Vuitton sur le dos.