MENU
Accueil
Le monde de la haute couture valide enfin le jogging
Écouter le direct
Céline Dion - montage Lacrem x 13 Block
Céline Dion - montage Lacrem x 13 Block

Le monde de la haute couture valide enfin le jogging

La papesse de la mode Anna Wintour s’est affichée en jogging Puma sur Instagram. La rédactrice en chef du prestigieux Vogue US embrasse le survêt’ mais avec un cran de retard...de quelques décennies.

« Les pantalons de jogging sont un signe de défaite » affirmait très sérieusement Karl Lagarfeld. Anna Wintour semblait être - jusqu’à il y a quelques jours - sur la même ligne que le créateur allemand. La rédactrice en chef de l’édition américaine de Vogue, confinée dans sa résidence des Hamptons est apparue sur une photo postée sur le compte Instagram du magazine, en bas de jogging Puma. Le cliché a créé la surprise sur le réseaux social en début de semaine. Et pour cause, le jogging a longtemps été une pièce mal-aimée voire bannie des vestiaires les plus luxueux.

L’été dernier, dans une interview accordée à Vogue, Anna Wintour répondait un non catégorique à une question sur le port du jogging. Récemment, le magazine ELLE se demandait « Peut-on rester en jogging pendant le confinement ? ». Et aux vues des ventes records de joggings, la réponse est oui. Depuis le début l’épidémie, les ventes de jogging ont grimpé de 40 % aux Etats-Unis.

Avec la quarantaine, le jogging est donc devenu un indispensable de la garde-robe et les marques l’ont bien compris. L’enseigne de prêt-à-porter Sweet-Pants, l’un des leaders du jogging français présente sa collection Printemps-Été 2020 en plein confinement.Le jogging est une pièce phare surtout chez les plus jeunes. Et depuis quelques années, l’industrie du luxe a suivi le mouvement en se tournant vers les “Millenials”, une cible stratégique puisqu’ils représenteront environ 55% des dépenses mondiales en produits de luxe d’ici 2025. 

1990 : l’âge d’or du jogging 

Porté dans les années 1960 par les athlètes, le jogging s’est popularisé entre les années 1970 et 1980 dans les classes populaires. Les rappeurs se l’approprient et marquent l’avènement du sportwear dans les années 1990. Le total look Sergio Tacchini arboré par le grand Notorious Big ou encore L Cool J ont fait date.

Aujourd’hui, le streetwear_vient dépoussiérer le monde du luxe. En 2018, l’arrivée de Virgil Abloh aux manettes de Louis Vuitton homme est une petite révolution dans le milieu de la mode. Aussi à la tête de la marque _Off-white, Virgil Abloh s’associe l’année suivante au duo de rappeurs français PNL pour dévoiler des survêtements exclusifs de son enseigne. 

Chez Balenciaga, le tournant date de 2015, lorsque le créateur Alexander Wang adopte le sportswear chic. Récemment, la chanteuse Céline Dion a même préféré le jogging Balenciaga à la robe de soirée. L’image de la femme élue la mieux habillée de l’année en 2019 dans les rues de New-York avait secouée les réseaux sociaux pendant plusieurs jours.