MENU
Accueil
Jeux vidéo : une marque française organise un shooting dans GTA V
Écouter le direct
Franklin Cliton, héros de GTA, habillé en SUDISM.
Franklin Cliton, héros de GTA, habillé en SUDISM.

Jeux vidéo : une marque française organise un shooting dans GTA V

La période de confinement pousse le monde de la mode à redoubler d’ingéniosité. La marque SUDISM a eu l’idée originale d’organiser une séance photo dans les décors du jeu vidéo culte.

“C’est la plus grosse égérie qu’on ait eu” plaisante Guillaume Carrère au sujet du mannequin de sa dernière campagne : Franklin Clinton, un personnage mythique de GTA. “J'’ai 31 ans, je suis davantage issue de la génération GTA que Fortnite et surtout c’est un jeu hyper intéressant parce que c’est un monde ouvert dans lequel tu peux évoluer de manière libre. Même s’il y a des missions, tu peux te balader sur 'Venice Beach’ la plage recréée de Venice Beach” explique celui qui a fondé il y a moins d’un an SUDISM, une marque de vêtements et de bijoux. 

Parisien originaire de Perpignan, Guillaume Carrère a été séduit par l’univers de Los Santos, le monde de GTA, une copie conforme de la ville de Los Angeles, un environnement totalement dans la “vibe” de la marque. Confinement oblige, il a dû trouver une solution afin de donner jour à sa nouvelle campagne.“On voulait shooter nos nouvelles chemises dans le sud et de la contrainte est née cette opportunité”. Pour qualifier sa marque, dont les inspirations sont essentiellement tirées de son sud natal, Guillaume Carrère préfère le terme sweetwear au terme streetwear. 

L’art du modding

C’est grâce à la technique du modding que le shooting de SUDISM a pu voir le jour. Elle permet de personnaliser un jeu vidéo à sa guise. “Ça fait une dizaine d’années que ça existe. A la base, c’est une culture underground du gaming” explique Guillaume Carrère.

Pour donner vie à son idée de shooting virtuel il a fait appel à des modders, les artisans cachés de ces créations virtuels. ”Moi, je les appelle les ‘modders modeux’ parce qu’il y a toute une tendance hyper forte dans la communauté des modders passionnés de fringues, qui vont recréer dans le jeu une paire de baskets en édition limitée qu'ils kiffent, pour la porter eux-même dans le jeu” poursuit le créateur.

Le modder Augusta a ainsi recréer les chemises SUDISM pour qu’il puisse les importer et les faire porter à un personnage du jeu. Sur le site GTA5.mod.com sont publiés quotidiennement les mods réalisés par les joueurs. On y trouve des vêtements bien sûr mais aussi des voitures, et grâce à un logiciel, il est possible de rentrer dans le code du jeu et d’importer les mods.

L’avenir de la "digital fashion"

Depuis plusieurs années, le virtuel est devenu le terrain de jeu préféré des marques. En 2019, Qiyana, un des personnages du célèbre jeu en ligne League of Legends a été habillé par la maison Louis Vuitton. Il y a quelques jours, les marques Valentino et Marc Jacobs dévoilaient leurs collections dans Animal Crossing. Mais les joueurs s’étaient approprié l’art de personnaliser les jeux bien avant que les marques lorgnent sur les jeux vidéos. Pour Guillaume Carrère, cette tendance a montré tout le potentiel créatifs des joueurs. “Il ont envie de mettre une part d’eux dans le jeu".

Qiyana, personnage du jeu League of Legend relooké par Louis Vuitton
Qiyana, personnage du jeu League of Legend relooké par Louis Vuitton

Le confinement a fortement perturbé l’organisation des marques et ce partout dans le monde, mais cela les a poussé a penser autrement la manière de créer. "Le confinement c’est une période où on vit autant dans des mondes physiques que dans des mondes virtuels” poursuit le créateur qui rêve volontiers de dupliquer à nouveau d’autres collections dans un monde comme GTA V.