MENU
Accueil
Adidas accusé de discrimination envers les employés noirs
Écouter le direct
Adidas /  ullstein bild
Adidas / ullstein bild ©Getty

Adidas accusé de discrimination envers les employés noirs

Le siège d'Adidas a Portland serait discriminatoire et raciste envers ses employés noirs.

Le New York Times a dévoilé que 4,5% des plus de 1700 employés du siège d'Adidas à Portland étaient noirs. Cependant, malgré la collaboration de la marque avec Beyoncé, Pharell Williams ou encore Kanye West, le siège d'Adidas été qualifié de "culture du lieu de travail en contradiction avec l’image de la marque". Dans leur article, le New York Times a interviewé plus de 20 employés de la marque et les résultats montrent que les dirigeants à dominante blanche sont aux cœurs de problème de racisme et de discrimination.

L’article affirme qu'"un manque général de diversité raciale signifiait qu'il n'était pas rare que des stéréotypes négatifs se glissent dans les discussions de travail ou les arguments marketing impliquant des athlètes noirs, créant parfois des réactions négatives en dehors de l'entreprise". Certains employés ont déclaré être souvent les seuls noirs lors des réunions et estimaient que leur contribution n’était pas valorisée au moment de la prise de décision.

Le manque de diversité chez Adidas a entraîné des faux pas qui, selon les employés noirs, pourraient mettre toute la marque en péril. Cette année, Adidas a lancé des baskets entièrement blanches dans le cadre d’une série destinée à commémorer le Mois de l’histoire des Noirs. La marque a part la suite très vite retirer du commerce la paire.