MENU
Accueil
U-God réclame plusieurs millions de dollars au Wu-Tang Clan !
Écouter le direct
U-God réclame plusieurs millions de dollars au Wu-Tang Clan !
U-God réclame plusieurs millions de dollars au Wu-Tang Clan ! ©Radio France

U-God réclame plusieurs millions de dollars au Wu-Tang Clan !

U-God, membre du Wu-Tang Clan, poursuit le reste du groupe en justice pour droits d’auteurs impayés.

U-God est furieux. Selon lui, le reste du groupe ne lui paye pas ses royalties , et ça, depuis un moment. Il affirme qu’il n’a pas touché ses droits d’auteurs ces six dernières années !

Et c’est pas tout. Les contrats entre les artistes stipulent que U-God doit toucher sa part des ventes de produits dérivés deux fois par an, et aucun virement n’aurait été fait . Encore une fois, aucune part n'a été versée pour la vente du fameux albumOnce Upon a Time in Shaolin. L'histoire avait fait beaucoup de bruit étant donné que son unique détenteur n’est autre que l’homme le plus détesté des Etats-Unis, Martin Shkreli  et qu'il avait obtenu pour la modique somme de2 millions de dollars .

  

Pas comme si le Wu-Tang était sur la paille non plus et galérait à payer les factures à la fin du mois.

Lamont Jody Hawkins a.k.a. U-God apparait sur tous les albums de Wu-Tang et a travaillé sur 170 morceaux . Ca représente pas mal de royalties, tout ça ! Le rappeur a donc décidé d’attaquer le Wu-Tang Clan en justice pour « nombreuses violations de contrats »  et exige une « une comptabilité complète des différents revenus du groupe ». Il estime que le litige s’élève au moins à 2,5 millions de dollars .

Il accuse surtout RZA et son frère Mitchell "Divine" Diggs  d'avoir "abusé de leur pouvoir en tant que membres fondateurs" et ainsi d'avoirintentionnellement bloqué ces paiements . RZA a été au centre des luttes au sein du groupe dans le passé. Son rift avec Raekwon est l'une des raisons pour lesquelles A Better Tomorrow , le dernier album de Wu-Tang Clown sorti en 2014, a été longuement retardé.

Alors, règlement de comptes ou tentative de fraude ? Affaire à suivre.

Crédit photo : Scott Gries / Getty Images