MENU
Accueil
Travis Scott : le surdoué mythologique
Écouter le direct
Travis Scott à New York le 3 mars 2019 ©Getty

Travis Scott : le surdoué mythologique

Quel genre d'oiseau est Travis Scott ? Son compte Instagram permet d'en avoir une idée assez précise. On l'a "Instanalysé" pour voir ce que le rappeur de Houston cachait derrèire ses clichés

Astro

Travis Scott, de son vrai prénom Jacques Berman Wenster II, est né le 30 avril 1992 à Houston au Texas. Il est du signe du Taureau. 

Les quelques grands traits qui définissent les natifs de ce signe : l’homme Taureau est une personne responsable et sensible. Cet homme aime prendre son temps et avancer tranquillement vers son but. D'ailleurs le caractère légèrement buté de ce signe astrologique peut parfois (gentiment) agacer son entourage. 

Côté love, le Taureau est fidèle et possessif, il cherche avant tout une compagne stable et paisible. Avec la jeune milliardaire Kylie Jenner, on peut dire que Travis a tiré le jackpot ! 

Une défragmentation de la personnalité

Pour la promotion de son troisième album Astroworld sorti en aout 2018, on a pu voir cette tête dorée géante gonflable de l’artiste un peu partout dans le monde. Une idée de génie de l’artiste David Lachappelle qu’il avait d’abord élaborée pour la cover de l’opus. 

Astroworld c’est le nom d’un parc d’attractions qui a fermé à Houston quand Travis était encore enfant. Il explique qu’il espère que ce parc réouvrira à nouveau puisque sa fermeture avait littéralement retiré le fun et l’insouciance des enfants du coin. 

Lors de la sortie de l’album, cette tête s’est retrouvée simultanément à Paris, à Houston (ville de naissance de Travis), à Hollywood, New York… Évidemment cette mise en scène nous fait penser aux statues Moai, les statues monumentales de l’Iles de Pâques datant de 1250. Hâte que les humains du futur s’interrogent sur notre vénération du Dieu Travis aussi surnommé "Gold Dreads II ". 

Le mythe du centaure

View this post on Instagram

La flame and Kate Moss for @dazedbeauty

A post shared by flame (@travisscott) on

D’Astroworld, à l’astrologie il n’y a qu’un pas… Pas franchi par le magazine de mode branché Dazed & Confused. Dans cette série photos on y découvre Travis Scott et la top Kate Moss en sagittaires ou centaures, c’est selon les mythologies. Du côté des mythes grecs les centaures n'ont guère bonne réputation et pour cause : ce sont des êtres primaires, impulsifs, grossiers et bagarreurs qui utilisent des troncs d'arbres et des rochers pour se battre. Quant aux deux seuls sages (Travis et Kate) : Chiron et Pholos, ils sont pacifiques et donc désarmés. 

Ainsi, si le bas du corps du centaure est celui d'un animal, le haut possède un caractère angélique. Par son ambivalence, il met en relation les couches les plus profondes de la nature terrestre et les zones élevées et supérieures du monde céleste. Il porte en lui la Terre et le Ciel. 

Son animal totem : l’aigle 

View this post on Instagram

When u go from Astro to birds back to Astro

A post shared by flame (@travisscott) on

Même si ça semble étrange, les animaux peuvent refléter notre personnalité. Selon certaines cultures, notre animal totem est notre esprit protecteur et Travis Scott depuis son second album Birds in the Trap Sing McKnight, sorti en 2016 s’identifie à l’aigle. D’ailleurs lors de sa dernière tournée on a pu le voir performer debout sur un imposant aigle animatronique. 

Ceux qui s’identifient à cet animal totem reconnaissent la puissance de leur capacité de visionnaire, que ce soit une vision à court ou à long terme. L’aigle est le messager du monde des esprits. Tout comme l’aigle peut voir dans les moindres détails à grandes distances, Travis est capable de percevoir ce que les autres ne peuvent pas. 

L’aigle qui vole reste connecté au divin tout en restant centré et équilibré dans le domaine terrestre, c’est certainement ce qui vaut l’incroyable fibre artistique de mister Scott. 

Chez les Amérindiens, l’aigle représente l’état de grâce auquel on accède par un dur labeur et l’aigle qui plane haut nous invite à dépasser les limites de notre moi et à élever celui-ci au-dessus de notre actuel champ de vision.

Bonus :  Dans de nombreuses traditions, un aigle tenant un serpent dans son bec représente la victoire du Bien sur le Mal, et durant son show… surprise !  L’aigle animatronique de Travis se délecte de vers géants. Coïncidence ?