MENU
Accueil
Playboi Carti, facétieux esthète, élève fainéant
Écouter le direct
Playboi Carti, facétieux esthète, élève fainéant
Playboi Carti, facétieux esthète, élève fainéant ©Radio France

Playboi Carti, facétieux esthète, élève fainéant

Et si les nouvelles têtes du rap américain étaient les élèves d'une école ? Que seraient leurs résultats dans leurs différentes matières ? Que dirait leur conseil de classe sur leurs performances ? Voici le bulletin de notes de Playboi Carti.

Pseudo  : Playboi CartiVrai nom  : Jordan Terrell CarterÂge  : 21Adresse  : Atlanta, GéorgieAffiliation  : A$AP MobLabel  : AWGE LabelSignes distinctifs  : Une tâche de naissance imposante sur la joue gauche.

Présentation générale

Il faut parfois à certains élèves le bon environnement de travail, et surtout les bonnes fréquentations, pour se révéler et montrer un potentiel. Playboi Carti fréquente les salles de classe depuis le début des années 2010. Pourtant, c'est véritablement depuis l'an dernier et son tube Magnolia  qu'il a vraiment commencé à se faire remarquer de l'équipe pédagogique et de ses camarades. Il y a quelques années, Playboi Carti s'appelait Sir Cartier, et hésitait entre les cours et son petit boulot de vendeur chez H&M. Après quelques premiers devoirs par correspondance publiée sur le net, notamment Bandcamp puis Soundcloud, il a obtenu des bourses scolaires. Carti a rendu ses premiers devoirs, notamment un remarqué Broke Boi , sous la tutelle du label Awful Records, accompagnateur de parcours scolaires alternatifs,. Puis, lors d'une sortie scolaire à Houston, il rencontre A$AP Rocky, qui le signe sur son label AWGE en 2016. Quelques exercices avec l'A$AP Mob plus tard, Playboi forme son binôme idéal pour les TP : Pi'erre Bourne, qui suit la filière spécialisée ingénieur du son et producteur. Un étudiant qui joue avec de nouvelles fréquences comme Carti joue avec ses grimaces vocales. Après deux exposés, Playboi Carti  et Die Lit , les deux semblent avoir trouvé une formule et une méthodologie innovante, même s'ils pêchent encore dans certaines matières.

Géographie

12/20

Dans son premier tube, Magnolia , une oreille distraite aurait pu prendre Playboi Carti pour un élève louisiannais, avec cette mention au fameux quartier de la Nouvelle Orléans d'où vient Master P, ou pour un étudiant new-yorkais, lorsqu'il nous dit qu'il danse le « milly rock » dans les rues de la Grosse Pomme entre deux deals de crack. Mais Carti est bien un rappeur d'Atlanta, citant, dans Broke Boi , le quartier de Flat Shoals ou le centre commercial Lennox Square, et reprenant des termes d'argot spécifique de ATL, comme « slatt » . Même si Fetti  a été inspiré par son séjour à Houston et qu'il vit maintenant à Los Angeles, ses racines géorgiennes reviennent par sursauts dans ses textes.

Expression écrite

6/20

Membre de cette génération qui use plus du mantra à répétitions que du développement de textes construits, Playboi Carti pêche encore sur la qualité de ses rédactions. Qu'importe que les sujets de ses textes dévient peu de ceux de beaucoup de ses camarades de classe (la flambe, les meufs, la violence crasse, la fascination pour les armes) : il manque à Carti un peu d'imagination pour réellement donné de l'épaisseur à ces thématiques, qui confinent chez lui à une certaine médiocrité. Ce qui ne l'empêche pas parfois d'avoir quelques fulgurances : le paradoxe de la phrase « Designer is on me, call it dirty laundry »  (Magnolia ) est remarquable, sur la qualité des vêtements de luxe achetés avec de l'argent sale, de même que l'idée de « I want to freeze you up »  dans Fell In Luv , pour couvrir son plan cul de diamants.

Expression orale

12/20

La première chose que l'on remarque en écoutant les présentations orales de Playboi Carti, ce sont ces ad-libs soufflés, qui ponctuent chaque phase. A tel point que sur sur RAF , morceau collectif avec A$AP Rocky, Frank Ocean, Quavo et Lil Uzi Vert, il se contente simplement d'accentuer les phases de son mentor Rocky. C'est ainsi moins dans son flow que Playboi se démarque que dans sa diction, de plus en plus enfantine à mesure des projets. Dans de nombreux morceaux de Die Lit , il accentue la non-prononciation des dernières syllabes de certains mots : « money » devient « mon », « dick », « di ». Dans Lean 4 Real , il mâche ses phrases, comme assommé par les stupéfiants, tout en jouant d'avantage sur sa voix nasillarde. Pour certains élèves, l'équipe pédagogique aurait recommandé des rendez-vous chez l'orthophoniste, mais cette diction étrange épouse le côté régressif des textes de Carti. Si sa diction hachée rappelle celle de son camarade de classe Lil Uzi Vert, il y a chez Playboi quelque chose de plus enjoué que chez Vert, suivi de près par la psychologue scolaire pour ses tendances dépressives.

Musique

16/20

Les progrès de Playboi Carti dans cette matière ont été fulgurants. Il a bien été aidé par son copain de classe Pi'erre Bourne, à partir de leur rencontre en février 2017. Bourne, disciple du professeur DJ Burn One et étudiant en ingénierie du son, a développé des instrumentaux étranges, sortes de bandes sons sortis d'oscilloscope, qui donnent l'impression de voyager dans d'autres dimensions, presque virtuelles. Des ambiances oniriques appuyées par des basses saturées, parfois à contre-temps, comme dans Poke It Out , ou la ligne de basse semble en retard sur le beat. Le résultat est souvent entêtant, ou répétitif trouveront sans doute certains, mais qui colle au rap régressif de Carti. Lorsque ce dernier va chercher des beats chez d'autres producteurs, il reste d'ailleurs dans les mêmes teintes : que cela soit Hit-Boy pour Other Shit , Southside pour Kelly K  et Half & Half , Harry Fraud pour Location , ou Mally Raw pour Shoota , on retrouve systématiquement ces courtes mélodies guillerettes de jeux vidéo ou de dessins animés.

Chimie

10/20

Playboi Carti semble être familier de nombreux produits chimiques. De l'herbe et du sirop codéiné, qu'il consomme régulièrement (« Still on this goop punch, three gram, boof blunt » ), il semble en assumer les conséquences les plus fâcheuses (« Bitch I'm off the lean I crash the Audi, fuck, might just spend 200 on this Audi, truck » ). C'est du côté de la vente qu'il cite de nombreuses autres substances. Aux côté des cailloux de crack dont il parle dans Magnolia , il cite également les cachets de Xanax, Percocet et MDMA dans wokeuplikethis* , ou encore ceux d'oxycodone dans Let It Go . Mais les mentions de ces substances manquent, ici encore, parfois de créativité.

Stylisme

18/20

C'est clairement la matière dans laquelle Playboi brille le plus. En posant pour des campagnes pour les Yeezy ou OVO, il s'est affirmé comme un élève prenant au sérieux la mode. Aux côtés des mentions de Fendi, Prada, ou Gucci, il cite aussi des noms moins tape-à-l'oeil comme Ksubi Jeans, Rick Owens, Maison Goyard. S'il se moque régulièrement de la marque Tommy Hilfiger, son style reste pourtant assez sobre, loin des exubérances de certains autres camarades de classe.

Arts plastiques

12/20

Les devoirs visuels de Playboi sont soignés, mais manquent encore un poil de caractère. Ils ont le mérite de proposer chaque fois une esthétique marquée : ambiance de pogo dans R.I.P. , détournement de pub pour des armes à feu dans New Choppa , milieu carcéral dans wokeuplikethis* . C'est le clip de Magnolia qui reste le plus réussi, entre les effets de kaléidoscope des images des rues new-yorkaises et le magnétisme de Carti devant l'objectif, parapluie en main.

Comportement

13/20

Côté discipline, Playboi s'est pour le moment fait peu remarqué. Par loyauté pour le crew A$AP, il a lancé quelques piques à SpaceGhostPurrp (« Fuck that SGP, he know I brung the phonk » ), mais sans s'attirer les foudres de celui-ci, ou d'autres rappeurs par ailleurs. De Nicki Minaj à Jay-Z, plusieurs de ses aînés louent les talents du jeune élève. Seul point noir à souligner : une dispute avec sa petite copine d'alors, en juillet 2017, en plein aéroport de Los Angeles, dans laquelle il a eu un comportement violent. Si les charges de violence domestique n'ont finalement pas été retenues contre lui, cette histoire entache forcément son image.

Algèbre

13/20

C'est une matière dans laquelle Playboi Carti a légèrement décroché. Playboi Carti , son devoir de 2017, a l'an dernier fait de meilleurs résultats que Die Lit , son projet de cette année. Cela lui a permis de décrocher un disque d'or pour sa mixtape éponyme, un disque de platine pour wokeuplikethis , et un double platine pour Magnolia . Le succès commercial de Die Lit  est pour le moment plus timide, avec une 31e place au classement Billboard, le temps d'une semaine. Côté YouTube, Magnolia  reste de loin la vidéo la plus vue, avec 66 millions de consultationns, loin devant wokeuplikethis  et New Choppa .

Avis du conseil de classe

Elève souriant et sympathique, Playboi Carti donne pour le moment l'impression de d'avantage jouer au rappeur que de s'impliquer réellement dans les matières à fort coefficient. Bien aider par son côté cabotin et facétieux, et surtout par l'apport de son camarade Pi'erre Bourne en musique, il parvient pour le moment à faire illusion, tout en soignant pourtant son esthétique, aussi bien musicale que physique. Mais il lui faudra poursuivre ses efforts.

> Moyenne générale : 12,44/20

Crédit photo : C Flanigan / Getty Images