MENU
Accueil
Paris sportifs : qui sortira le tube de l’été du rap US ?
Écouter le direct
Paris sportifs : qui sortira le tube de l’été du rap US ?
Paris sportifs : qui sortira le tube de l’été du rap US ? ©Radio France

Paris sportifs : qui sortira le tube de l’été du rap US ?

DJ Khaled, Drake, 6ix9ine, Travis Scott, Nicki Minaj, un ancien, un nouveau venu, un outsider ? Faites vos jeux !

À quelques jours du mois d'août, il nous semblait primordial de nous intéresser à LA compétition dont tout le monde parle en ce moment : qui que c'est qui va-t-y sortir le tube de l'été niveau rap US de cette saison 2018 ? Nous n'avons rien laissé au hasard et un professionnel qui s'était déjà brillamment illustré dans Snatch  et notre article sur le tube de l'été rap français nous a offert ses précieux conseils.

En passant, on rappelle pour les néophytes le principe de la cote sportive : plus elle est élevée, plus le résultat est improbable.

► Migos

Points faibles  : Culture II remonte maintenant à déjà six mois et son exploitation semble un peu achevée.

Cote  : 3,6

L’avis de Tête-de-Brique  : « c'est sûr qu'à moins d'avoir encore un album surprise de prévu, ils peuvent pas non plus faire de miracle. Et puis Offset doit plus penser à lécher le cul de la juge qu'à remonter dans les charts. Ou alors son arrestation était une tactique pour esquiver son bébé, parce que c'est vrai que c'est super encombrant d'avoir un chiard dans les pattes quand tu veux composer un morceau  ».

► DJ Khaled (et ses amis)

Points forts  : Depuis désormais de longues années, Khaled a éprouvé sa formule gagnante été après été, sans parler des autres saisons d'ailleurs. L'annonce de son retour avec No Brainer qui réunit pratiquement le même casting que pour I'm the one (Justin Bieber, Quavo, Chance the rapper, bref il ne manque que Lil Wayne et c'était pareil) ne laisse aucun doute quant à sa volonté de reproduire son succès de 2017.

Points faibles  : à part si le public se lasse de la formule all-stars que DJ Khaled utilise hit après hit, on a du mal à voir quel serait l'obstacle à un nouvel épisode dans ses aventures au sommet des charts.

Cote  : 1,4

L’avis de Tête-de-Brique  : « faut pas sous-estimer ce gros lard, il a tout le game dans son répertoire, il peut chier des tubes sur un claquement de doigts, été ou pas, et le pire c'est que lui-même ne va rien faire à part beugler son propre nom et des ''we the best'', ''another one'' ou que sais-je encore. Suffit de regarder ses invités, on dirait un boys band tellement la combinaison n'a aucun sens, et pourtant ça va marcher, comme toujours. Au fait, on a déjà vu Bieber et 6ix9ine dans la même pièce au même moment ?  »

► 6ix9ine

Points forts  : c'est devenu en un temps record un rappeur de premier plan, ses provocations et ses frasques font qu'il est considéré par certains comme le roi du buzz actuel. Il faut ajouter à ça son dernier single en featuring avec Nicki Minaj.

Points faibles  : le rappeur est finalement plus connu pour ses trolls et clash à répétition que pour sa musique en elle-même, d'autant que son style n'est pas exactement le mieux adapté à un single estival, sauf si vous aimez les hurlements.

Cote  : 2,8

L’avis de Tête-de-Brique  : « cette petite raclure est d'une efficacité redoutable quand il s'agit de me faire marrer mais concernant la musique, je mise pas un kopeck dessus. Et puis faudrait qu'il sorte de l'hosto déjà. Ceci dit je suis à peu près sûr que le jour où tu lui enlèves sa perruque et que tu lui débarbouilles le visage, tu te rendras compte que c'était Justin Bieber depuis le début  »

► Cardi B

Points faibles  : entre la naissance de sa fille et les derniers déboires judiciaires d'Offset, peut-être que ses projets autour de potentiels nouveaux extraits de son album ont été quelque peu retardés.

Cote  : 3,1

L’avis de Tête-de-Brique  : « mais bon dieu elle vient d'accoucher bande d'abrutis, laissez-la un peu tranquille, vous voulez pas qu'elle tourne son nouveau clip à la maternité non plus ? Ca me rappelle l'époque où j'organisais des combats de femmes enceintes, sur le papier ça peut paraître très drôle mais suffit d'un coup mal placé et ça devient un porno gore  »

Travis Scott

Points faibles  : Travis a fait patienter son public assez longtemps cette fois et du coup il est attendu au tournant ; on peut donc penser que pour une fois un « simple » hit comme à son habitude ne suffira pas forcément.

Cote  : 2

L’avis de Tête-de-Brique  : « bah écoute, c'est vrai qu'il vous a fait lanterner pendant des plombes mais c'est vrai aussi qu'il pompe à peu près tout ce qu'il entend de tubesque depuis le début de sa carrière sans que personne lui reproche, alors à moins que son public ait eu une subite hausse de QI, je me fais pas de souci pour ton Trav'.  »

Wiz Khalifa

Points faibles  : Le revers de la médaille, c'est aussi l'inquiétude de ses propres fans qui ne sont pas forcément convaincus, vu son évolution, qu'il soit capable de donner une suite digne de ce nom à son ancien LP.

Cote  : 2,9

L’avis de Tête-de-Brique  : « tu sais ce qu'on dit des bouseux qui se sentent obligés de revenir avec le titre d'un album qui a cartonné et ''vol 2'' ajouté derrière hein. Et puis qu'il mange un peu, à chaque clip j'ai envie de le mettre sous perfusion le pauvre. »

Drake

Points faibles  : c'est Drake, donc il est actuellement associé à l'une des humiliations musicales les plus sanglantes que l'on ait vues depuis longtemps, à savoir Adidon, la furieuse réponse de Pusha-T. Et le côté playlist interminable de son projet n'a pas vraiment aidé.

Cote  : 3,1

L’avis de Tête-de-Brique  : « un double album ça fait beaucoup de morceaux, donc en théorie ça fait beaucoup de singles potentiels, mais en pratique ça fait surtout beaucoup de merdes. Après je comprends qu'il ait eu besoin de se confier à ses fans mais c'est pas en confondant ton album avec une thérapie familiale que tu vas gagner des points. Qu'il se fasse aider pour surmonter le traumatisme de Adidon et qu'il revienne à son meilleur niveau de rap de fuckboy, c'est tout ce que je lui souhaite.  »

► YG

Points faibles  : son single au casting cinq étoiles (2 Chainz, Nicki Minaj, Big Sean) sonne quand même très banal et n'a pas eu l'air de prendre plus que ça auprès de son public. Et en dépit d'autres excellents morceaux, le rappeur n'a jamais vraiment retrouvé l'équivalent d'un My Nigga  en terme d'impact.

Cote  : 3,5

L’avis de Tête-de-Brique  : « ah bah c'est sûr que faire des drive-by tous les 4 matins c'est plus simple que convaincre des millions de personnes d'écouter un single raté, mon con. Qu'il retrousse ses chaussettes et qu'il se recentre sur sa spécialité au lieu de faire des tentatives d'ouverture que personne lui a demandé  »

► Nicki Minaj

Points faibles  : entre le clash de Remy Ma qui l'a pas mal amochée, la concurrence de Cardi B qui se situe sur le même créneau et la durée anormalement longue qu'a pris son retour, certains se posent la question : la rappeuse serait-elle sur le déclin ?

Cote  : 3,2

L’avis de Tête-de-Brique  : « c'est vrai qu'elle est encore là la grosse, on a tendance à l'oublier. Si elle a un peu musclé son jeu y'a moyen qu'elle rappelle à tout le monde qui est la reine et on fera semblant d'oublier l'humiliation de Shether... dans le cas contraire, si elle continue d'être ghostwritée par son cul, on l'oubliera et on attendra que Cardi B lui remette une branlée niveau ventes, c'est aussi ça la théorie de l'évolution  ».

► Kanye West

Points faibles  : si on parle réellement de tube de l'été au sens littéral du terme, Ye n'en comporte aucun, ce n'était pas du tout la direction que Kanye a prise, souhaitant plutôt faire un album plus personnel.

Cote  : 4,7

L’avis de Tête-de-Brique  : « écoute, il est cinglé, c'est déjà un miracle qu'il ait pas massacré toute sa famille à mains nues depuis le temps, contentons-nous de ses mini-albums, c'est mignon, et pour le tube de l'été on verra plus tard  »

Crédit photo : Kevin Mazur / Joseph Okpako / Leon Bennett / Frank Hoensch / Getty Images