MENU
Accueil
Lil Pump : son concert arrêté à cause d'une bombe au gaz
Écouter le direct
Lil Pump en concert à Birmingham le 15 novembre 2018
Lil Pump en concert à Birmingham le 15 novembre 2018 ©Getty

Lil Pump : son concert arrêté à cause d'une bombe au gaz

Trois bombes à gaz auraient été envoyées dans le public, causant la fin prématurée du concert de Lil Pump à Nottingham.

Selon les informations de TMZ, un concert de Lil Pump a été arrêté brutalement après que quelqu'un ait jeté plusieurs bombes au gaz, lâchée en plein milieu de la foule. L'incident s'est produit à l'occasion de sa tournée européenne, à Nottingham au Royaume-Uni, ce vendredi 16 novembre.

Le département de police de la ville a reçu un appel aux alentours de 21h30. Le motif : énormément de fumée signalée sur les lieux. Du gaz a rempli la salle, ce qui a obligé les fans à courir vers la sortie pour quitter précipitamment la salle.

Lil Pump aussi a du sortir de scène en urgence pour recevoir des soins. Heureusement, il s'est vite remis de cet événement et a pu récupérer. Une fois à l'extérieur, il a souhaité poursuivre son concert depuis le toit de son bus, devant les fans qui étaient entassés autour du véhicule. Il a notamment déclaré "Certains imbéciles ont lancé des bombes, à cause d'eux je me suis évanoui, ils ont gâché tout le concert."

Deux personnes ont été traitées pour des blessures mineures.