MENU
Accueil
Kendrick Lamar : "Je suis tombé amoureux du hip-hop à 4 ans"
Écouter le direct
Kendrick Lamar : "Je suis tombé amoureux du hip-hop à 4 ans"
Kendrick Lamar : "Je suis tombé amoureux du hip-hop à 4 ans" ©Radio France

Kendrick Lamar : "Je suis tombé amoureux du hip-hop à 4 ans"

Interviewé et en Une de "Forbes", le MC de Compton s'est livré sur son amour du hip-hop, ses débuts, l'évolution du rap, le mumble rap...

Kendrick Lamar a bonne presse  : succès mondial, le lyriciste rassemble et suscite l'attention de tout le monde ! Après avoir fait la couverture du magazine Rolling Stones  cet été et nous avoir expliqué ce qu'est un mauvais artiste, Kendrick s'est livré à un autre grand nom de la presse !

Et oui, dans un entretien avec Forbes qui paraîtra dans sa version papier le 12 décembre prochain, K-Dot s'est longuement et largement confié sur différents sujets , évidemment hip-hop, ses débuts, ses mentors, son label, son rap conscient...

Le MC de Compton fait ainsi la Une du magazine  :

cover forbes kendrick lamar
cover forbes kendrick lamar ©Radio France

Interviewé par Zack O'Maley Greenberg, King Kendrick a raconté ses premiers pas dans le hip-hop désormais devenu un lifestyle pour lui ...

J'ai commencé à freestyler quand j'avais 8 ans. Ça c'est sûr. Je suis tombé amoureux du hip-hop à 4 ans, on jouait de la musique toute la journée à la maison. Ca a toujours été ma passion. C'est juste un lifestyle pour moi.

... mais ausside ce qui l'a poussé à en faire sa vie :

Après avoir fait un son bien pourri et l'avoir retravaillé. C’est là que j’ai compris que je voulais faire ça, parce qu’il n’était pas question que j’abandonne et me satisfasse d’une chanson aussi nulle.

Bon il n'a pas voulu déclarer de quelle chanson il s'agissait mais bon... K-Dot a aussi évoqué sans pour autant critiquer les évolutions dans le rap notamment le mumble rap (le rap qui se marmonne, les MCs comme Young Thug, Lil Yachty... articulent peu)  :

En même temps je souhaite évoluer. Je souhaite que le hip-hop continue d’évoluer. C’est pour cela que je ne peux pas faire comme si je ne voyais pas tous ces artistes qui ne sont pas comme moi.

L'entretien a aussi eu droit à une versionvidéo courte de deux minutes dans laquelle on voit Kendrick poser pour la Une  :

Crédit photo : Forbes