MENU
Accueil
Bushwick Bill, rappeur des légendaires Geto Boys, est mort
Écouter le direct
Bushwick Bill
Bushwick Bill ©Getty

Bushwick Bill, rappeur des légendaires Geto Boys, est mort

L'un des autres membres du groupe de Houston, Scarface, a annoncé le décès de son ami Bushwick Bill. Il avait 52 ans.

Après plusieurs heures de confusion l'attachée de presse de Bushwick Bill a confirmé le décès du rappeur le 9 juin 2019 à 21h35.

La nouvelle est d'abord tombée plus tôt dans la journée via un post Instagram de Scarface sous une photo de lui et Willie D, le troisième rappeur du légendaire groupe de Houston, Geto Boys avec un simple : "RIP Bushwick Bill". Willie D a confirmé la nouvelle quelques minutes plus tard sur son compte Instagram mais la famille a d'abord signalé que Bill luttait encore pour sa vie. Il a perdu son combat contre le cancer quelques heures plus tard.

Né le 8 décembre 1966 à Kingston en Jamaïque, Bill avait 52 ans.

Bushwick Bill avait annoncé au site TMZ fin mai qu'on lui avait diagnostiqué un cancer du pancréas de phase 4 en février mais qu'il avait attendu avant de l'annoncer à ses amis et partenaire au sein des Geto Boys. Il avait rendu sa déclaration publique pour alerter sur la prévention et la connaissance de cette maladie.

Avec Scarface et Willie D, il formait le trio magique des Geto Boys, groupe qui a mis Houston sur la carte du rap aux yeux du grand public. 

Il a intégré The Ghetto Boys qui comprenait alors The Sire Jukebox, DJ Ready Red et Prince Johnny C en tant que danseur en 1986.  A la séparation du groupe en 1988, Bill a été rejoint par Scarface et Willie D pour former Geto Boys tel que le groupe s'est fair remarquer 

Un peu comme NWA pour Los Angeles, le groupe a révélé la scène rap de Houston en faisant couler beaucoup d'encre : leurs textes étant jugés violents, misogynes, provocateurs et... (c'est plus original) parfois nécrophiles. Signés sur Def American, le label de Rick Rubin à l'époque, le label a enregistré des albums mythiques à partir de 1990 notamment We Can't Be Stopped en 1991 et son fameux tube Mind Playing Tricks On Me.

Malgré des soucis psychologiques qui lui ont valu quelques hospitalisations, une tentative de carrière solo et des embrouilles passagères avec ses potes, Bushwick Bill incarnait les Geto Boys. Il aura marqué l'histoire du rap.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le rap de Houston, Yérim Sar a écrit un papier très complet pour Mouv' sur l'âge d'or de cette scène.