MENU
Accueil
50 Cent : un policier new-yorkais aurait ordonné de le tuer
Écouter le direct
50 Cent - RBC Bluesfest  2017
50 Cent - RBC Bluesfest 2017 ©Getty

50 Cent : un policier new-yorkais aurait ordonné de le tuer

50 Cent a décidé de porter plainte et une enquête est ouverte concernant ce fameux Emanuel Gonzalez.

Le 17 février, 50 Cent se réveille tranquillement quand il s'aperçoit qu'il est au centre d'une sale affaire et que son nom est cité partout dans les médias américains. La cause ? Un policier new-yorkais Emanuel Gonzalez, aurait ordonné à ses équipes de "tirer à vue" sur le rappeur et Fifty prend ça très au sérieux comme il l'a indiqué sur Twitter et Instagram.

"Voilà comment je me réveille ce matin. Ce gars, Emanuel Gonzalez, est un flic pourri qui abuse de son POUVOIR. Ce qui est triste c’est qu’il a toujours son insigne et son arme. Je prends cette menace très au sérieux et j’ai fait appel à mon conseiller judiciaire pour connaître mes options à l’avenir"

La cause de leur embrouille ? Selon 50, Emanuel aurait voulu extorquer le propriétaire d'un de ses clubs préférés et du coup il l'aurait pas même clashé sur Twitter. L'officier aurait ensuite porté plainte pour harcèlement et ses collègues ont déclaré que cette menace de "tirer à vue" ne serait qu'une blague... qui passe vraiment mal. Une enquête a été ouverte.