MENU
Accueil
2Pac : de nouvelles révélations inédites sur son meurtre
Écouter le direct
2Pac : de nouvelles révélations inédites sur son meurtre
2Pac : de nouvelles révélations inédites sur son meurtre ©Radio France

2Pac : de nouvelles révélations inédites sur son meurtre

Des confessions qui font l'effet d'une bombe !

Plus de 20 ans après le mystérieux drive-by de Tupac Shakur survenu à  Las Vegas le 7 septembre 1996, de nouvelles révélations sur ce sombre assassinat font surface. À l'époque, les premiers soupçons se tournaient vers un membre des Crips : Orlando Anderson. Il est a rrêté puis interrogé dans la foulée par les forces de l'ordre suite à la tristement célèbre et violente altercation dans le hall (casino) du MGM Grand.

Sous les regards du monde dans un entretien télévisé, Anderson nie sa culpabilité dans le meurtre du rappeur de 25 ans ainsi que toute implication. Décédé en 1998 dans une fusillade entre membres de gangs rivaux, son attitude arrogante et suspicieuse laisse pourtant penser qu'il n'a pas livrer tous ses secrets.

En effet, son oncle Duane Keith Davis  plus connu sous le nom de Keefe D est aujourd'hui atteint d'un cancer et n'a plus rien à perdre. Il  confesse avoir joué un rôle dans ce crime lors d'une interview donnée dans le cadre de la série Netflix Unsolved Tupac and Biggie Murders  et révèle que c'est son neveu qui a appuyé sur la détente, à 4 reprises. Langue bien pendue puisque malade et sous immunité, Keefe D fait la lumière sur une énigme criminelle trop longtemps irrésolue.

Ces révélations inédites pourraient innocenter Suge Knight  et semblent être en mesure de mettre un terme aux théories complotistes en lien avec le FBI et le gouvernement américain . Pour Keefe D , tout ce qui compte désormais c'est la vérité, même s'il sait d'avance que la police ne devrait pas le poursuivre (bien que le producteur de la série Kyle Long en ait fait la demande) et qu'il est facile d'accuser un homme mort pour se mettre sous le feu des projecteurs, une dernière fois.

Ils ont tué l'homme, mais ils ne tueront jamais la légende.

Crédit photo : Getty Images : Mark Peterson/Corbis