MENU
Accueil
Orelsan était à Bercy (simple), le show était complètement fou (basique) !
Écouter le direct
Orelsan était à Bercy (simple), le show était complètement fou (basique) !
Orelsan était à Bercy (simple), le show était complètement fou (basique) ! ©Radio France

Orelsan était à Bercy (simple), le show était complètement fou (basique) !

On était au show d'Orelsan à l'AccorHotels Arena et on vous raconte tout

Pour le premier concert à l'AccorHotels Arena de sa carrière et avec le triomphe de son dernier album La Fête Est Finie , (quadruple platine) Orelsan était attendu de pied ferme par les 20 000 personnes du public parisien.

Après une première partie bien golri menée par son pote de toujours Diamond Deuklo puis le producteur Phazz  (environ 30 minutes chacun). Le boss, accompagné par ses musiciens et Skread , est arrivé aux alentours de 21h15 sur l'intro incroyable de l'album San __ comme il l'avait fait aux Victoires de la Musique : frissons garantis.

Pour se mettre le public dans la poche, Orel a tout de suite posé les bases avec son singleBasique que tout le monde s'est amusé à reprendre en choeur.

Si tu dis souvent qu't'as pas d'problème avec l'alcool, c'est qu't'en as un (simple)Faut pas faire un enfant avec les personnes que tu connais pas bien (basique)

L'ambiance est déjà très chaude ! Le rappeur caennais enchaîne ensuite un medley pour les fans de la première heure avec des titres de Perdu D'avance (son 1er solo) : Jimmy Punchline, Différent...

Retour à La Fête est Finie , avec les très réussis La Pluie, Paradis le morceau lover, Tout Va Bien, Bonne Meuf ... c'est carré, la scénographie est parfaite et Orelsan sûr de lui assure le show.

La foule devient hystérique quand elle entend les premières notes deChristophe avec Maitre Gims  qui apparait sur l'écran et franchement ça fait son petit effet même si on aurait bien aimé qu'il vienne sur scène pour lâcher son couplet mortel : Oooh yeah, j'te taquine. J'suis l'pont entre Young Thug et Georges Moustaki.

Plusieurs fois depuis le début, le public crie des "Aurélien une chanson, Aurélien une chanson " en référence au morceau Défaite de Famille . Et quand il se met à tailler un par un par les membres de sa famille, les gens sont hilares. Déjà une heure de show et le niveau est toujours aussi haut.

Autre moment fort du show : Suicide Social  avec un Orelsan quivit la chanson à fond  quitte à même se casser la voix vers la fin. Intense et sincère.

On pense que le concert se clôture sur la sublime mais très mélancolique chanson Notes Pour Trop Tard  mais non... Orelsan revient sur scène pour un rappel mythique puisqu'il rappe comme un dingue sur Ma Zone et devinez qui vient le rejoindre? Nekfeu et Dizzee Rascal , le trio de rêve réuni pour le plus grand bonheur public de Bercy. Oui là ça devient la folie !

On termine vraiment en beauté avec Le Chant des Sirènes, La Terre est Ronde et une deuxième fois Basique . Et logiquement le show s'arrête avec la Fête est finie.

Presque 2 heures de show avec un Orelsan incroyable qui, on le sent, a vraiment pris une autre dimension  avec ce troisième album solo et ça se ressent sur scène. La seule petite déception : aucun morceau de Casseurs Flowters car pas de signe de Gringe qui, d'après Orel, était malade.

Une deuxième date est prévue le 26 mars prochain à Bercy, histoire de satisfaire tous ses fans parisiens et de conforter un peu plus sa place au sommet du rap français.

Voici d'ailleurs la setlist complète :

  1. San
  2. Basique
  3. Différent
  4. Jimmy Punchline
  5. Courez courez
  6. La pluie
  7. Zone
  8. Dans ma ville, on traîne
  9. Paradis
  10. Tout va bien
  11. Bonne meuf
  12. Christophe
  13. Défaite de famille
  14. J'essaye J'essaye
  15. Quand est-ce que ça s'arrête
  16. Suicide social
  17. Raelsan
  18. Notes Pour Trop Tard
  19. Rappel : Ma Zone / Le chant des sirènes / La terre est ronde / Basique
  20. Rappel 2: La fête est finie

Crédit photo : Thomas Sanson / AFP