MENU
Accueil
Aya Nakamura : entre détermination et mystère
Écouter le direct
Aya Nakamura (© Fifou)

Aya Nakamura : entre détermination et mystère

Que révèle le compte Instagram d'Aya Nakamura sur sa personnalité, son parcours, sa carrière ? On a fait l'Instanalyse de la chanteuse qui tient le game à coups de hits comme "Djadja" ou "Copines" et on a trouvé quelques réponses qui nous permettent de mieux la comprendre.

ASTRO

Aya Nakamura, de son vrai prénom Aya Danioko est née le 10 mai 1995 à Bamako au Mali. Elle est du signe du Taureau. 

Les quelques grands traits qui définissent les natifs de ce signe : la femme Taureau est une personne sincère. Franche et directe, elle ne pèse pas ses mots et dit ce qu'elle pense.  Elle n'aime pas non plus être dans la lumière, en effet Aya a arrêté de s’exposer sur Snapchat une fois célèbre. Ayant un grand sens des réalités, elle ne veut pas se mettre en danger et protège sa vie privée. Aimable et chaleureuse, ses copines peuvent compter sur elle, son amitié est solide.

La recette ultime pour réussir : rester soi-même

View this post on Instagram

.. 🏠

A post shared by LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) on

La première chose qui saute aux yeux lorsque l’on voit ou que l’on écoute Aya Nakamura c’est que cette jeune femme de 23 ans à l’air parfaitement alignée et ancrée. Aya a pleinement conscience de qui elle est. Elle ne se ment pas, elle ne joue pas de rôle et c’est d’ailleurs cette sincérité sans phare qui a séduit son public et qui a fait de ses chansons Comportement et Djadja des tubes stratosphériques. Aya Nakamura a choisi de vivre une vie en parfaite adéquation avec ses valeurs, ses besoins et ses croyances. Elle chante ce qu’elle vit et vit ce qu’elle chante. Beaucoup d’artistes sont développés en labo, de toutes pièces, avec une « team » de chefs de projet, de manager, et d’assistants, Aya a certes été aiguillée sur un plan artistique mais son essence reste la même. Il suffit de réécouter Karma, son premier titre posté sur Youtube pour capter qu’elle est restée fidèle à la mélodie de son âme. Un mélange de sonorités africaines et de flows r’n’b efficaces. 

La détermination comme clé du succès 

View this post on Instagram

J’demande plus la route ,j’connais le chemin..🕙🎶

A post shared by LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) on

« J’demande plus la route, j’connais le chemin », cette photo et cette légende ont été posté quelques semaines seulement avant la sortie de son deuxième album éponyme. Inutile de préciser que la demoiselle savait d’avance que son nouveau projet allait plaire et par son « j’connais le chemin » Aya parlait sans aucun doute du chemin vers le succès. Avec une mère griot, Aya Nakamura n’a fait que poursuivre la voie familiale. La chanteuse s’inscrit dans une continuité familiale, elle respecte une véritable filiation. Aya Nakamura est la digne héritière d’un don qui se transmet de mère en fille. Conteuse, musicienne, oratrice, parfois même guide, les parcours des deux femmes se mêlent. Aya avance dans ce métier en terrain conquis, le chemin est déjà balisé.

Aya Nakamura la mystérieuse

View this post on Instagram

La Jocamurance 😂😂😭😭

A post shared by LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) on

Malgré ses centaines d’interviews, on sait très peu de choses de la jeune femme. Comme Mona Lisa, Aya sait parfaitement garder ses secrets. Ses réponses courtes aux questions des journalistes, sa pudeur dès qu’on aborde sa vie privée, la chanteuse ne souhaite pas du tout lever le voile au-delà de ses propres limites. 

Depuis toujours la Joconde partage ce même point en commun avec l’interprète de Djadja et de Copines, elle reste un mystère pour tout le monde. Si on se demande depuis le 16ème siècle ce que cache le sourire de Mona Lisa, là, au 21ème siècle la question est surtout de savoir si Aya Nakamura et Niska sont en couple… Et oui les époques changent mais les mystères restent.