Snoop Dogg

Snoop Dogg

Véritable légende de la West Coast, Snoop Dogg est toujours actif, trente ans après ses débuts, et continue à diversifier ses activités et à explorer de nouveaux terrains artistiques.

Calvin Cordozar Broadus Jr, dit Snoop Doggy Dog, Snoop Dogg, ou plus récemment Snoop Lion, est né le 20 Octobre 1971 à Long Beach (Californie). Calvin a deux frères, son père est un vétéran du Vietnam, et sa mère est prédicateur évangéliste. Snoop est père de 4 enfants et même grand-père depuis 2015. Selon un test ADN réalisé pour une émission télévisée, les origines de Snoop Dogg sont à 71% africaines, 23% amérindiennes, et 6% européennes.

Carrière de Snoop Dogg

Bon élève, impliqué dans l’équipe de basket-ball de son lycée, et diplômé au secondaire, Calvin Broadus passe pourtant rapidement du côté obscur : proche des Crips, il est arrêté très tôt et commence les allers-retours en prison, notamment pour possession et revente de cocaïne. Il se lance dans la musique en compagnie de son camarade de classe Warren G et de son cousin Nate Dogg, au sein du groupe 213.  

Par l’intermédiaire de Warren G, il commence à collaborer avec Dr Dre, d’abord épisodiquement, puis de façon plus régulière. Snoop participe au mythique album de Dre The Chronic, en étant crédité sur la majorité des morceaux de la tracklist. Le succès phénoménal de ce disque lance la carrière de Snoop Dogg, qui commence alors à travailler sur son premier album solo. Entretemps, il est accusé du meurtre d’un membre d’un gang rival, avant d’être acquitté au terme d’une longue procédure. L’album Doggystyle sort en novembre 1993 et devient rapidement l’un des plus grands succès de l’histoire du rap. Snoop est alors l’un des principaux symboles du G-Funk et du Gangsta Rap. 

Snoop ne répliquera jamais le succès critique et commercial de Doggystyle, mais deviendra l’une des icônes de la pop-culture américaine. En plus de ses nombreux albums, il se diversifie à l’embranchement entre la fin des années 90 et le début des années 2000, en tentant sa chance au cinéma (Murder was the Case, Training Day, The Wash), en librairie (autobiographie), et même dans le porno (Doggystyle). Il traverse les années 2000 en alternant succès dans les charts (le single “Drop it like it’s hot”, l’album Paid tha cost to be da Bo$$), frasques judiciaires (il y en a pour tous les goûts), carrière parallèle à la télévision et au cinéma, et fructification de son image (télé-réalité, parrainages d’évènements sportifs).  

Toujours impliqué dans la musique, il publie quasiment un album par an à partir de 2008, et surtout, tente de nouvelles approches artistiques : le single Sexual Eruption, inspiré par Roger Troutman, et son clip à l’imagerie très 70’s ; Reincarnated, un album Reggae sous le nom de Snoop Lion ; musique électronique avec le projet Loose Joints sous le nom de DJ Snoopadelic ; funk sur le projet 7 days of Funk en 2013 ; et même Gospel en 2018 avec Bible of Love.  

Vie privée de Snoop Dogg

Malgré son implication dans l’industrie pornographique, et le contenu de ses textes et ses clips, Snoop Dogg est marié depuis 1997 avec son premier amour, Shante Taylor, rencontrée au lycée. Le couple a divorcé en 2004, avant de se retrouver et de se marier à nouveau en 2008. Ensemble, ils ont 4 enfants : Corde Calvin Broadus, Cordell Broadus, Julian Corrie Broadus et Cori Broadus, ainsi qu’un petit-fils, Zion Kalvin, né en 2015.

Clashs

Plutôt respecté par le reste du rap game, Snoop Dogg affiche un rapport années de carrière / beefs particulièrement maigre. En dehors de brouilles avec Tupac, Suge Knight et le label Death Row au milieu des années 90, et de rumeurs à propos d’une mésentente avec Dr Dre quelques années plus tard, Snoop est rarement au centre de beefs avec d’autres rappeurs. Si Snoop aime se moquer (Migos, Iggy Azalea), il est plus souvent en guerre avec des politiciens comme Donald Trump ou Arnold Schwarzenegger qu’avec de véritables artistes.

Albums

1993 : Doggystyle 

1996 : Tha Doggfather 

1998 : Da Game Is to Be Sold, Not to Be Told 

1999 : No Limit Top Dogg 

2000 : Tha Last Meal 

2002 : Paid tha Cost to Be da Bo$$ 

2004 : R&G (Rhythm & Gangsta): The Masterpiece 

2006 : Tha Blue Carpet Treatment 

2008 : Ego Trippin' 

2009 : Malice n Wonderland 

2011 : Doggumentary 

2012 : Stoner’s EP 

2013 : 7 Days of Funk 

2013 : Reincarnated 

2015 : Bush 

2015 : Dispicable (avec Daz Dillinger) 

2016 : Coolaid 

2017 : Neva Left 

2017 : Make America Crip Again 

2018 : Bible of Love