Eminem

Eminem

Vétéran du rap-game US, Eminem a connu la gloire et la déchéance, et reste, malgré une popularité en déclin, l’un des rappeurs les plus connus au monde.

Né le 17 octobre 1972, Marshall Bruce Mathers III, surnommé Eminem ou le Slim Shady, grandit à Détroit avec sa mère, son père ayant abandonné le foyer très tôt. Eminem est le père biologique d’une fille née de son union avec Kim, et le père adoptif de deux autres filles.

Carrière du blondinet

Bouc-émissaire de ses camarades à l’école, délaissé par sa mère, Eminem a une enfance difficile. Il racontera notamment dans le titre My Mom que sa mère le droguait au Valium pour le tranquilliser.  Devenu fan de hip-hop à l’adolescence, il abandonne sa scolarité à 17 ans et se lance sur la scène locale tout en enchaînant les petits boulots. En 1996, son premier album Infinite est un échec total, aussi bien sur le plan critique que sur le plan commercial. Eminem se réfugie dans la drogue, tombe en dépression et tente de se suicider. Il participe cependant au concours Rap Olympics 1997, et se fait repérer par Jimmy Iovine.  

Il commence alors à collaborer avec Dr Dre, crée le personnage de Slim Shady, fait évoluer son style, et travaille sur l’album The Slim Shady LP, qui deviendra un énorme succès en 1999. Salué pour ses qualités autant que décrié pour ses thématiques très borderline, cet album permet à Eminem de devenir l’une des personnalités les plus discutées de la musique. Le single My Name Is remporte un Grammy et permet au rappeur de se faire un nom au niveau international.  

Pendant 5 ans, il va multiplier les succès et battre tous les records : son album suivant, The Marshall Mathers LP, devient disque de diamant et s’écoule à plus de 30 millions d’exemplaires à travers le monde, tout comme le suivant, The Eminem Show. Tout ce que fait Marshall Mathers se transforme alors en or : il participe à la tournée Up in Smoke Tour avec Dr Dre, Snoop Dogg, Nate Dogg et Ice Cube, se lance au cinéma avec le film 8 Mile, librement inspiré de son vécu, puis découvre 50 Cent et décide de le produire, et fait gravir au groupe de ses débuts, D12, les marches de la gloire et du succès mondial.  

Comme toute bonne ascension, la réussite fulgurante d’Eminem a une fin, et les premiers signes de déclin apparaissent à partir du milieu des années 2000. Dès 2005, il se met en retrait, suite à des problèmes de santé, d’addiction aux drogues, et de dépression, en particulier suite au décès de son meilleur ami Proof en 2006. De retour en 2009-2010 avec deux albums consécutifs, il rassemble encore le public en redevenant numéro 1 des ventes, mais ne trouve plus le même engouement critique. Par la suite, il se fait plus rare, avec deux albums seulement en 2013 puis 2017, et quelques apparitions qui font à chaque fois couler beaucoup d’encre.  

A l’heure actuelle, Eminem reste considéré comme l’un des plus grands rappeurs de l’histoire, même si son image s’est écornée avec le temps, et que la critique est partagée entre son statut de “Rap God” et celui de fossile ambulant.  

Vie privée d’Eminem

Entre ses relations tumultueuses avec sa mère et les différents membres de sa famille, les chansons où il met en scène le meurtre de sa femme enceinte, et ses clashs avec Mariah Carey dans lequel il avoue sans complexe être un éjaculateur précoce, Eminem s’est énormément épanché sur sa vie privée dans ses textes.  

Parmi ses relations amoureuses, on peut citer celle avec Kim Scott entre 1989 et 2001 puis entre 2004 et 2006, dont est issue Hailie, née en 1995. Eminem est également le père adoptif de deux autres enfants : la fille de la soeur de Kim, et la deuxième fille de Kim, née d’une autre relation. Eminem a également connu une relation d’amour/haine avec Mariah Carey, et plus récemment, a été au centre de rumeurs au sujet d’une possible histoire avec Nicky Minaj.  

Clashs

Impossible de tenir une liste exhaustive des personnalités insultées par Eminem tout au long de sa carrière, sachant qu’il y en a absolument pour tout le monde : ses proches (mère, père, beau-père, femme, ex-femme …), célébrités décédées (Elvis), artistes mondialement reconnus (Michael Jackson, Moby, Christina Aguilera, Mariah Carey), politiciens (Bush, Trump), rappeurs (Ja Rule, Jermaine Dupri, Insane Clown Posse, Iggy Azalea), médias rap (The Source)

Albums en solo

1996 : Infinite 

1999 : The Slim Shady LP 

2000 : The Marshall Mathers LP 

2002 : The Eminem Show 

2004 : Encore 

2009 : Relapse 

2010 : Recovery 

2013 : The Marshall Mathers LP 2 

2017 : Revival 

Albums en commun 

2001 : Devil's Night (avec D12) 

2004 : D12 World (avec D12) 

2006 : Eminem Presents: The Re-Up (avec Shady Records) 

2011 : Hell: The Sequel (avec Bad Meets Evil) 

2014 : Shady XV (avec Shady Records) 

EPs 

1997 : The Slim Shady EP 

2003 : Straight for the Lab 

Bande-originales 

2002 : 8Mile Soundtrack 

2015 : Southpaw Spundtrack 

Compilations 

2003 : International Singles 

2005 : Curtain Call : The Hits