Dr. Dre

Dr. Dre

Auteur de deux des plus grands albums de l'histoire du rap (The Chronic et 2001), Dr Dre s'est concentré sur la production et l'entreprenariat pendant la majeure partie de sa carrière, lançant les carrières de Snoop Dogg, Eminem, ou 50 Cent, et devenant milliardaire grâce à Beats by Dre.

Dr Dre, de son vrai nom Andre Romelle Young est né le 18 février 1965 à Compton (Los Angeles). Ses parents se sont séparés très tôt, il a eu deux demi-frères, aujourd’hui décédés, et une demi-sœur. Il a eu quatre fils et deux filles, de cinq femmes différentes. Son fils Andre Young Jr est décédé à l’âge de 20 ans.

Carrière de Dre

Fasciné par les premiers DJs hip-hop au début des années 80, Dr Dre commence sa carrière en club, derrière les platines. Il rencontre DJ Yella, à l’époque rappeur amateur, et tous deux intègrent le groupe World Class Wreckin’ Cru, qui pratique un ancêtre de hip-hop west-coast, mélangeant électro, rap, et funk. Quelques titres ont un écho local important, et permettent à Dre et Yella de se faire un nom.  

En 1986, Dr Dre et DJ Yella rencontrent Ice Cube et Eazy E. Accompagnés d’Arabian Prince puis MC Ren, ils forment le groupe NWA, l’un des premiers groupes de gangsta rap. NWA publie l’album Straight Outta Compton en 1988, un disque censé être confidentiel en raison de l’absence de diffusion radio et de couverture presse. Mais le contenu des paroles, en particulier du titre Fuck da Police, attire l’attention des associations de familles puis du FBI, et par conséquent de la presse. Straight outta Compton deviendra petit à petit un album mythique. 

Dr Dre compose par la suite la quasi-intégralité du second album de NWA, et commence également à produire pour d’autres groupes ou artistes comme Above The Law et The D.O.C. En 1991, il quitte NWA suite à des tensions irrésolubles avec Easy E, et rejoint Suge Knight, qui fonde au même moment Death Row Records. 

C’est à cette période que Dr Dre rencontre Snoop Dogg, qu’il invite sur la plupart des titres de son premier album solo, The Chronic. Sorti en 1992, ce disque est aujourd’hui considéré comme l’un des plus importants de l’histoire du rap, et une révolution sur le plan des sonorités. The Chronic est un succès critique et commercial phénoménal, et permet entre autres à Dre de prendre une revanche sur Eazy E, qu’il attaque directement sur le titre Fuck wit Dre day. Eazy E lui répondra quelques mois plus tard sur l’EP It’s On (Dr Dre) 187um Killa.  

En 1994, Dre produit le premier album de Snoop Dogg, Doggystyle, qui devient lui aussi à la fois un classique absolu du rap, mais aussi un succès commercial énorme. Tout ce que touche le docteur se transforme en or, et sa première collaboration avec Tupac en 1995, California Love, devient le plus gros tube de la carrière de ce dernier.  

Dr Dre quitte Death Row en 1996 et fonde Aftermath Entertainment. Les débuts sont difficiles, le rappeur-producteur vit une période de moins bien artistique, mais signe Eminem en 1998 et produit ses principaux singles, My name is et Guilty Conscience.  

En 1999, Dr Dre publie son deuxième album solo, intitulé 2001 ou Chronic 2001, qui constitue, tout comme The Chronic, l’un des albums les plus importants et influents de l’histoire du rap. Il se vend à plus de 10 millions d’exemplaires à travers le monde. En 2000, le docteur se joint à Snoop Dogg, Eminem et Ice Cube sur le Up in Smoke Tour, une tournée évènement.  

Au début des années 2000, Dre se concentre sur la production d’albums à succès, notamment ceux d’Eminem, Mary J.Blige, puis 50Cent ou encore The Game. Entre-temps, des rumeurs au sujet d’un nouvel album de Dre sont alimentées par des déclarations du doc lui-même, ou de ses acolytes comme Snoop Dogg ou Eminem. Pendant toutes les années 2000, l’arlésienne Detox nourrit les espoirs des fans, et la publication de singles annoncés en 2010 et 2011 laisse finalement croire que l’album est sur le point de voir le jour.  

Il n’est cependant jamais publié. En 2015, Dr Dre trouve une parade en publiant l’album Compton (a soundtrack by Dr Dre), inspiré par le biopic sur NWA sorti la même année, et qui constitue en réalité son troisième album, sans la pression inhérente à ce qu’aurait généré la sortie de Detox, plus de dix ans après son annonce. L’album est très positivement accueilli par la critique. S’il ne révolutionne pas le monde de la musique comme l’ont fait ses deux précédents solos, il est considéré comme l’un des albums les mieux produits et les plus qualitatifs de l’année.  

Dr Dre s’est par ailleurs beaucoup concentré sur d’autres activités, en s’impliquant notamment dans la production de casques audio Beats By Dre. En 2014, il fait les gros titres après avoir revendu sa marque à Apple pour plus de 3 milliards de dollars.  

Vie privée de Dr Dre

Dr Dre a eu quatre fils et deux filles, de cinq femmes différentes. Son fils Andre Young Jr est décédé à l’âge de 20 ans.  

Dr Dre a plusieurs fois été accusé de violences conjugales.  

Buzz / Clash

Le premier véritable beef de Dr Dre l’a opposé à Eazy E au début des années 90. Le conflit a abouti sur un titre mythique de Dre et Snoop, Fuck wit Dre Day, auquel Easy E a répondu sur un EP complet, et en particulier sur le titre Real Muthaphuckkin g's. Les deux rappeurs se seraient réconciliés suite à une visite de Dre à l'hôpital, quand Easy E était hospitalisé, peu avant son décès.    

Dr Dre a également été en conflit avec Suge Knight et 2Pac suite à son départ de Death Row Records. A noter que Dre, malgré son appartenance revendiquée à la west-coast et en particulier à sa ville de Compton, n’a jamais pris part à la guerre East-West

Discographie

1985 : World Class (avec World Class Wreckin' Cru)

1986 : Rapped in Romance (avec World Class Wreckin' Cru)

1988 : Straight Outta Compton (avec N.W.A)

1991 : Niggaz4Life (avec N.W.A)

1992 : The Chronic

1999 : 2001

2015 : Compton a Soundtrack