Damso

Damso

Leader de la scène rap en Belgique, Damso s’est imposé en quelques années comme l’un des meilleurs vendeurs du marché, aux textes analysés en long, en large et en travers.

William Kalubi, surnommé Damso depuis son enfance, est né le 10 mai 1992 à Kinshasa, d’un père cardiologue et d’une mère sociologue.  Arrivé en Belgique à l’âge de 9 ans suite à la guerre qui ravageait alors le Congo, il grandit ensuite à Matonge (Bruxelles). Il est papa d’un petit garçon nommé Lior.

Carrière de Damso

Passionné par la musique depuis son plus jeune âge, Damso ambitionne très tôt de faire carrière. Avec quelques amis, il fonde le groupe OPG et alterne entre travail collectif et projets en solo. Rappeur et beatmakeur, il se fait remarquer grâce à des titres originaux comme On n’est jamais mieux servi que par soi-même, Comment faire un tube, ou encore Publie Partage Promo.  

Invité à participer à la mixtape OKLM en 2015, il saisit l’occasion et marque les esprits avec le titre Poséidon. Remarqué par Booba, il devient l’un des visages du nouveau 92i, et entame une collaboration artistique fructueuse avec l’ex-Lunatic. Son couplet sur Pinocchio, extrait de l’album de Booba Nero Nemesis en 2015, impressionne le public et crée une forte attente autour de la sortie du premier projet de Damso depuis sa signature chez Universal.  

Quelques mois plus tard, l’album Batterie Faible s’attire les louanges de la critique et confirme les espoirs placés en Damso. Il sera certifié disque de platine un an après sa sortie. Le titre Amnésie crée la polémique : le rappeur y décrit une relation qu’il a eu alors qu’il était adolescent, avec une fille qui s’est suicidée quelques temps après leur rupture. Le ton assez cru du morceau, et le cynisme du rappeur, qui exprime des remords de façon ambiguë, provoquent le débat auprès du public rap.  

Au printemps 2017, Damso franchit un cap avec l’album Ipséité, qui atteint le disque de platine en moins d’un mois, et contient des tubes extrêmement populaires, comme Macarena ou J Respect R. Comme sur Batterie Faible, le rappeur crée la polémique avec le titre Une âme pour deux, un titre au concept assez particulier dans lequel Damso décrit une relation sexuelle avec sa propre mère au cours d’une expérience de transfert d’âme - sur le principe c’est assez spécial, mais ne le jugeons pas.  

Devenu l’une des grandes stars du rap francophone, Damso doit faire face à une nouvelle polémique quelques mois plus tard : choisi par la fédération belge de football pour composer l’hymne des Diables Rouges à la Coupe du Monde 2018, il doit faire face aux protestations d’associations féministes, qui le considèrent misogyne. La fédé belge finit par céder, et annule sa participation.  

Particulièrement attendu, son troisième album chez Universal est l’objet de nombreuses rumeurs, et ses fans se lancent dans des théories farfelues à partir d’indices improbables (emojis postés par le rappeur, calculs à partir des phases lunaires, etc) pour déterminer une éventuelle date de sortie. Finalement, c’est au moyen d’une image subliminale, invisible à vitesse réelle, diffusée au cours d’une interview, que Damso révèle le titre de son futur album : Lithopédion.  

Sorti le 15 juin 2018, Lithopédion reproduit le schéma des albums précédents : un disque de platine en trois semaines, quelques tubes, et un morceau polémique : Julien, qui traite de pédophilie.  

Vie privée de Damso

Assez discret au sujet de sa vie privée, Damso a tout de même pris le temps de présenter son fils à ses followers en 2017. Jeune papa, il a notamment publié une lettre adressée à son fiston, Lior, il y a quelques mois sur instagram, et poste de temps à autre des vidéos dans lesquelles il lui apprend à faire des prods.

Buzz / Clash

Damso est un rappeur qui se mélange peu au reste du rap-game, en dehors de ses proches collaborateurs du 92i. On ne l’a donc jamais vu prendre parti publiquement dans un clash, y compris lorsque ceux-ci concernent Booba.  

Au début de l’été 2018, la question d’une brouille avec ce même Booba s’est posée, suite à un message peu amical posté par ce dernier en commentaire d’une publication de Damso. Le belge n’a pas réagi publiquement, et tout semble rentré dans l’ordre depuis.  

Discographie

2014 : La salle d’attente

2014 : MMMXIII (avec OPG)

2016 : Batterie Faible

2017 : Ipséité  

2018 : Lithopédion