MENU
Accueil
"Je ne suis pas un chat" : un avocat coincé avec un filtre chat devant un juge sur Zoom
Écouter le direct
Capture d'écran vidéo YouTube "'I’m not a cat': lawyer gets stuck on Zoom kitten filter during court case" (Guardian News)
Capture d'écran vidéo YouTube "'I’m not a cat': lawyer gets stuck on Zoom kitten filter during court case" (Guardian News)

"Je ne suis pas un chat" : un avocat coincé avec un filtre chat devant un juge sur Zoom

Un avocat s'est retrouvé bloqué affublé d'un filtre chat lors d'une audience judiciaire zoom... cette vidéo a fait le tour de la toile.

Que celui qui n'a jamais oublié d'éteindre son micro ou sa caméra pendant une visio-conférence Zoom lui jette la première pierre. Bien sur, l'enjeu est un peu moins important lorsqu'il s'agit d'un cours de maths que lorsqu'il s'agit d'une... audience judiciaire. 

C'est alors qu'il devait défendre un client accusé d'avoir quitté les Etats-Unis avec de l'argent issu de la contrebande via un zoom, pandémie oblige (selon un article de BFM), que l'avocat est apparu affublé d'une... tête de chaton. La scène est hors du commun et il est dur de ne pas laisser échapper un rire alors qu'on voit le juge constater le filtre porté par l'avocat, ce dernier essayant maladroitement de s'en défaire tout en assurant que non, il n'est "pas un chat". 

Je ne suis pas un chat 

"Est-ce que vous m'entendez Monsieur le juge ?", tente l'avocat. "Je vous entend, je crois que vous portez un filtre" répond le juge qui ne peut réprimer un sourire après avoir mis ses lunettes sur son nez, comme histoire d'être bien sur de ce qu'il voyait à l'écran. "Oui c'est un filtre, et j'essaie de l'enlever avec mon assistante", explique l'avocat. 

Si cette séquence n'était apriori pas destinée à devenir publique (puis même carrément virale), ce que fait comprendre le sigle en haut à droite ("l'enregistrement de cette audience ou du livestream est interdite"), un juge a estimé qu'elle pourrait servir à des fins éducatives. 

"CONSEIL IMPORTANT POUR ZOOM : si un enfant utilise votre ordinateur, avant de rejoindre une audience virtuelle, vérifiez les options 'Zoom video' pour être sur que les filtres sont retirés. Ce chaton vient de faire une annonce officielle sur un cas" écrit-il. Dans un autre tweet, le juge Roy Ferguson invite les internautes à ne pas se moquer de l'avocat en question mais plutôt à voir ça comme la preuve du grand dévouement des acteurs judiciaires qui continuent à faire fonctionner le système en pleine pandémie.