MENU
Accueil
USA : découvre les timbres dédiés aux disciplines du hip hop
Écouter le direct
Les "Timbre Hip Hop" crée par le service US Postal
Les "Timbre Hip Hop" crée par le service US Postal

USA : découvre les timbres dédiés aux disciplines du hip hop

Disponibles depuis le 1er juillet 2020, le service US Postal a publié quatre timbres en hommage à la culture hip hop.

Il était temps ! Près de 47 ans après la naissance du hip-hop, l'Amérique donne enfin un peu de reconnaissance à cette culture trop souvent négligée. Mais maintenant qu'elle domine les charts et impose les tendances, il était temps pour elle d'intégrer le circuit du timbre, très précieux et populaire pour les collectionneurs.

Une collaboration qui a commencé en 2016, lorsque le photographe Cade Martin a contacté Antonio Alcala, directeur artistique du United States Postal Service, pour lui dire à quel point il admirait le travail qu'il avait réalisé sur les timbres Star Trek Forever. Cinq ans plus tard, les deux font désormais équipe et ont travaillé sur un timbre commémoratif de ce mouvement crée à New York dans le South Bronx au début des années 70.

Timbres Hip Hop d'USPS
Timbres Hip Hop d'USPS

À travers un quatuor d'image teinté numériquement, les timbres utilisent la photographie de Cade Martin pour représenter les quatre éléments fondamentaux du hip-hop : MCing, B-boying, DJing et graffiti. 

Le timbre hip hop : MC (USPS)
Le timbre hip hop : MC (USPS)
Le timbre hip hop : B-BOY (USPS)
Le timbre hip hop : B-BOY (USPS)
Le timbre hip hop : DJ (USPS)
Le timbre hip hop : DJ (USPS)
Le timbre hip hop : graffiti art
Le timbre hip hop : graffiti art

Lors du lancement virtuel, Kurtis Blow directeur exécutif de l'Universal Hip Hop Museum du Bronx, s'est exprimé avant que des images en mouvement des timbres ne soient affichées :

  • "Aujourd'hui, le service postal des États-Unis célèbre ces disciplines, sachant que les racines du hip-hop sont tellement déterminantes dans la culture.
  • "Les timbres ne sont ni rapides ni réactionnaires. Ils se développent au fil du temps. C'était un sujet un peu difficile parce que ce que nous essayions de représenter tout un genre. Et ce n'est pas seulement la musique et la mode. C'est tout un style de vie."
  • "Les timbres sont une reconnaissance. Même le gouvernement des États-Unis ne peut s'empêcher de reconnaître l'impact que cette forme d'art a eu sur le monde. Ils réaffirment qui nous sommes et la signification de ce que nous apportons à la culture."

À savoir qu'il n'y a seulement 24 timbres commémoratifs publiés chaque année, malgré des dizaines de milliers propositions du public par an. Certains auraient apprécié retrouver des légendes telles que DJ Kool Herc, Rakim, Cazy Legs ou encore la légende du graffiti Dondi mais bon on ne peut pas tout avoir tout de suite...