MENU
Accueil
Aubervilliers : une soirée chips/bière et "Moulaga" au commissariat, en plein couvre-feu
Écouter le direct
Loopsinsider - capture écran soirée commissariat Aubervilliers
Loopsinsider - capture écran soirée commissariat Aubervilliers

Aubervilliers : une soirée chips/bière et "Moulaga" au commissariat, en plein couvre-feu

Loopsider a publié ce 27 janvier 2021 une vidéo dans laquelle des fonctionnaires de police font la fête, au mépris des mesures de restrictions sanitaires.

Des policiers d'Aubervilliers (93) ont organisé une petite fête en plein couvre-feu, sans gestes barrières et sans masques. C'est ce que révèle la dernière enquête vidéo publiée par le média Loopsider. Sur ces images publiées mercredi 27 janvier 2021, on peut apercevoir les fonctionnaires s'ambiancer sur La Moulaga d'Heus l'Enfoiré et boire des bières, sans mesurer les conséquences de leurs actes. 

Loopsider indique que ces images auraient été tournées le 22 janvier 2021 dans un commissariat d'Aubervilliers. Les fonctionnaires ont organisé un "pot de départ" pour fêter la mutation d'une lieutenant. Sur les images, on peut voir "une trentaine" de policiers danser jusqu'à 3H du matin dans une salle censée regrouper 6 personnes au maximum. Loopsider indique que la commissaire avait autorisé cette fête "dans le respect des gestes barrière", mais que la soirée aurait dégénéré dès son départ.

Loopsider indique que ces images auraient été tournées le 22 janvier 2021 dans un commissariat d'Aubervilliers. Les fonctionnaires ont organisé un "pot de départ" pour fêter la mutation d'une lieutenant. Sur les images, on peut voir "une trentaine" de policiers danser jusqu'à 3H du matin dans une salle censée regrouper 6 personnes au maximum. Loopsider indique que la commissaire avait autorisé cette fête "dans le respect des gestes barrière", mais que la soirée aurait dégénéré dès son départ.

Des sanctions possibles

Contactée par France Bleu Paris, la préfecture de police de Paris rappelle que "les rassemblements conviviaux de personnes sont interdits dans les commissariats et des rappels sont régulièrement effectués aux agents qui doivent se soumettre au protocole sanitaire strict de respect des gestes barrières__, de port du masque, et de limitation du nombre de personnes dans une même pièce". 

Dès la connaissance de la tenue d'un pot de départ au commissariat d'Aubervilliers, la semaine dernière, "des rapports explicatifs ont été demandés aux participants". 

La maire d'Aubervilliers hallucine 

Karine Franclet (UDI), la maire d'Aubervilliers, est elle aussi très déçue par ces images: "C'est irresponsable d'un point de vue sanitaire... On se bagarre pour avoir un centre de vaccination__, pour faire manger les enfants [à l'école] dans le respect des règles sanitaires pour faire en sorte que ça continue malgré le virus et quand on voit des actes comme ça, on se dit, ce n'est pas possible !"