MENU
Accueil
Une consultation citoyenne sur le cannabis récréatif va être lancée par le Parlement
Écouter le direct
Un joint en train d'être roulé, le jour de la légalisation du cannabis au Canada, à Toronto, le 17 octobre 2018. (Steve Russell/Toronto Star)
Un joint en train d'être roulé, le jour de la légalisation du cannabis au Canada, à Toronto, le 17 octobre 2018. (Steve Russell/Toronto Star) ©Getty

Une consultation citoyenne sur le cannabis récréatif va être lancée par le Parlement

Un questionnaire va être mis en ligne sur le site de l’Assemblée nationale pour recueillir les avis de la population sur cinq ou six points concernant le cannabis récréatif.

Vous êtes invités à donner votre avis. La mission d’information parlementaire sur la réglementation et l’impact des différents usages du cannabis lance ce mercredi 13 janvier une grande consultation citoyenne sur le cannabis récréatif. Un questionnaire en ligne va voir le jour sur le site de l'Assemblée nationale, et chacun sera invité à y participer. L’objectif est de "médiatiser cette question [] (et) de nourrir le plus possible le débat" d’après le président de la mission d’information, le député Robin Reda. 

Le questionnaire restera en ligne environ un mois, et sera très utile à la mission d’information qui doit rendre son rapport sur le cannabis récréatif autour de fin mars-début avril. À noter que les parlementaires ont déjà rendu leur rapport sur le cannabis thérapeutique et qu’ils doivent se prononcer sur le cannabis "bien être" (comprenez, le CBD) à la mi-février. 

Le cannabis en France, une question toujours tendue

Cette consultation citoyenne arrive quelques jours après que l’ONU a retiré le cannabis de sa liste des drogues dangereuses. Le gouvernement français, quant à lui, est toujours fermé à l’idée de légaliser le cannabis, notamment récréatif. Le cannabis thérapeutique va par contre être expérimenté sur environ 3.000 patients atteints de maladies graves dans les semaines à venir. 

Rappelons que, selon l’Observatoire Français des drogues et des toxicomanies, "le cannabis est de loin la substance illicite la plus consommée en France." Et que les fumeurs ne pourront bientôt plus se rendre à Amsterdam pour satisfaire leur consommation.