MENU
Accueil
Un rapport parlementaire en faveur de la légalisation du cannabis
Écouter le direct
Photo : Ryan Lange / Unsplash
Photo : Ryan Lange / Unsplash

Un rapport parlementaire en faveur de la légalisation du cannabis

Vers une légalisation du cannabis en France ? C'est en tout cas ce que préconise une mission parlementaire qui fait état d'un "échec" des politiques publiques.

C'est un nouvel élément qui vient alimenter le débat sur la dépénalisation du cannabis en France. Après plus d'un an d'enquête, les députés d'une mission parlementaire ont rendu leur bilan à l'Assemblée nationale ce lundi 28 juin 2021 et prônent pour une légalisation encadrée du cannabis. 

Ouvrir un grand débat national 

Selon elle, la législation en l'état actuel "ne permet pas de limiter la consommation", la France étant le plus gros consommateur de cannabis au sein de l'Union européenne. L'étude est rapportée par la député LaREM du Loiret (45), Caroline Janvier, qui perçoit la politique répressive à l'encontre de l'usage du cannabis récréatif comme un"échec tant en terme de sécurité que de santé publique"__. 

Le rapport plaide pour une remise en question et préconise "un grand débat national à ce sujet". Il s'appuie également sur une consultation citoyenne réalisée auprès de 230 000 personnes dont 80 % d'entre eux plaident pour une légalisation. 

Une "banalisation" de la consommation 

La jeunesse est particulièrement visée par la mission parlementaire qui constate une "banalisation" de la marijuana ou du haschich face à "l'impuissance de l'état"__, tandis que les scientifiques rappellent l'impact nocif des drogues douces sur le cerveau. Une étude finlandaise, publiée dans le British Journal of Psychiatry, avait démontré en 2018 que les adolescents qui consommaient régulièrement du THC avaient trois fois plus de risques de développer un trouble psychotique (schizophrénie, trouble bipolaire, hallucinations...) avant 30 ans.

La drogue c’est de la merde, on ne va pas légaliser cette merde

Le rapport n'engage aucune procédure législative mais ravive le débat épineux en France. Un débat qui divise au sein même du groupe LaREM, puisqu'il n'est pas question selon le gouvernement en place de parler de légalisation. Le ministre de l'intérieur, Gérald Darmanin, a souvent réitéré son refus de dépénaliser. Il avait déclaré sur le plateau de LCI en septembre 2020 : "La drogue c’est de la merde, on ne va pas légaliser cette merde", faisant du trafic de drogue son cheval de bataille. Quand au premier ministre Jean Castex, il s'était déclaré contre lors d'un entretien avec Samuel Etienne sur la plateforme Twitch, évoquant "une fausse bonne idée". 

La dépénalisation du cannabis n'est donc pas pour tout de suite. La France vient seulement en mars 2021 de lancer une expérimentation autour du cannabis thérapeutique.